webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Presse, média et journaux : le prix fort d’une révolution historique…

Presse, média et journaux : le prix fort d’une révolution historique…

La presse paye au prix fort la révolution du numérique avec un écroulement généralisé de sa diffusion. Ainsi, en 2014, près de 60 magazines ont subi une baisse de diffusion supérieure à 20 % !
De son coté, la presse Internet, portée par de nouveaux entrants, poursuit son petit bonhomme de chemin avec une croissance qui, pour certains, atteint les 2 chiffres…


La presse écrite n’a pas atteint le point où elle compte plus de lecteurs sur support numérique que sur papier, mais elle s’en approche. En moyenne, 38 % des lecteurs des 71 plus grands titres de presse visionnent aujourd’hui leurs contenus uniquement sur ordinateur ou smartphone.

Toutefois, lecture sur papier et sur support numérique ne sont en rien «incompatibles» et le « multi reading » (Lecture d’un même support à la fois sur papier et supports numérique en fonction du lieu ou de l’heure de la journée) devient une norme.

Pour les annonceurs, même locaux, cette révolution est loin d’être anodine. Bien loin de ne concerner que les « jeunes lecteurs » le Web est aujourd’hui incontournable pour progressivement devenir le canal de référence pour  les quadras et les quinquas.
La communication devient par essence même multi-canal. Une communication concentrée sur les seuls médias “papier” ou “radio” n’a plus de sens, tant le consommateur est devenu accroc au Web.
En France, sur 48 millions d’internautes, 92% déclarent préparer en ligne leurs achats avant d’aller ensuite en magasin.
72% des entreprises se renseignent sur sur le Web avant d’acheter, et ce, quel que soit le canal de distribution. Enfin, 80% des internautes recherchent en ligne les magasins situés près de chez eux.

Enfin, s’imaginer qu’en 2015  les réseaux sociaux ne concernent que les « jeunes » serait une erreur stratégique lorsque ces derniers enregistrent  19 millions de français connectés chaque jour !

Un nouveau record d’audience pour le Journal de l’éco

Vous avez été – très exactement 219 301 à lire le Journal de l’éco sur les 12 derniers mois !
Au total, les 600 articles que nous avons publiés pour parler de vous et de vos entreprises ont été lus 531 134 fois !

L’article le plus lu est … une vidéo ! Celle réalisée afin de présenter en avant première les coulisses du nouveau magasin Ikea de Clermont-Ferrand. La seconde position revient au scoop réalisé lors de l’annonce du nombre de nouvelles boutiques de la galerie Nacarat.

Le Groupe Gerbier, Martin Scelzo et son restaurant  “El Gaucho” et l’ouverture par Laurent Ville du Super U de Pont du Château (Encore une vidéo…) complètent le classement des articles les plus lus.
Un “top ten” éclectique où l’on retrouve  des articles consacrés à Rémy Bourdier (OTI), à France Business School (FBS), à Stoom  cigarettes électroniques et au cabinet d’avocat Barthélemy !
Enfin, en ce début d’année, tristement, vous avez été très nombreux à lire l’article hommage consacré au décès de Michel Renaud dans les locaux de Charlie Hebdo.

Je serais mal placé pour vous dire que le Journal de l’éco constitue un support à 100% adapté à votre stratégie de communication pour 2015. Vous auriez raison de me dire que je suis dans cette histoire autant juge que partie. D’autant que des titres sur le Web comme nos amis de NewsAuvergne, SortieEasy.com ou bien le nouveau site de Zap magazine sont des supports de qualité ! 

Alors je vous invite seulement à prendre 2 minutes pour visionner la vidéo au bas de cet article où plusieurs de nos clients ont gentiment acceptés de parler du Journal de l’éco.

La révolution du numérique à déjà bien commencée et les médias en général, et ceux que vous utilisez pour votre communication en particulier, figurent parmi les premiers concernés…

Frédéric Coureau
Président du Journal de l’éco

Nous contacter, échanger, demander des informations : cliquez ici

[media url=”https://www.youtube.com/watch?v=rjvDUmAwXZQ” width=”620″ height=”400″]


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !