webleads-tracker

Art, culture, divertissement

Prizee.com, la succès story Auvergnate du Web tire sa révérence…

Prizee.com, la succès story Auvergnate du Web tire sa révérence…

Les Clermontois connaissent bien la société Prizee.com implantée à la Pardieu sur la zone d’activité Pascalis. Prizee.com site web français spécialisé dans les jeux en ligne primés rapportant de la monnaie virtuelle, échangeable contre des cadeaux, créée en 2000 par Tristan Colombet et reprise en 2012 par le groupe Digital Virgo, vient d’annoncer sa fermeture sur Clermont-Ferrand !


Prizee.com ce sont presque dix millions de joueurs uniques par mois pour deux millions de comptes actifs. Une superbe réussite mise en œuvre par  le jeune – à l’époque – Tristan Colombet devenu créateur d’entreprise alors même qu’il n’avait pas encore terminé son cycle universitaire !

Après plusieurs années d’une croissance fulgurante, quelques erreurs stratégiques avaient nécessité une restructuration douloureuse en 2009 mais n’avait pas mis à terre la belle « succès story ».

En 2012, après douze années passées à la tête de Prizee, Tristan Colombet, passe la main et cède son entreprise au  groupe Digital Virgo. Un adossement à un groupe d’envergure international qui doit alors ouvrir pour Prizee une nouvelle ère avec de fortes perspectives internationales …

Pourtant, selon un communiqué des représentants du personnel de Prizee / Groupe Digital Virgo, le développement escompté ne semble pas au rendez-vous puisque la direction  aurait annoncé officiellement aux membres du comité d’entreprise et aux salariés un Plan de Sauvegarde de l’Emploi qui se traduirait par la fermeture définitive du site Digital Virgo Entertainment de Clermont-Ferrand et de l’entrepôt de Romagnat.

Les représentants du personnel précisent : « La Direction affirme vouloir éviter les licenciements économiques en proposant 22 postes de reclassement à Aix en Provence et à Lyon ainsi que 10 autres postes au sein du Groupe en France et aussi 48 dans ses filiales à l’étranger.

Les raisons évoquées menant à ce PSE sont entre autres « une année 2014 difficile », « un chiffre d’affaire en forte baisse », et « une chute de la rentabilité globale de DVE »… Dans ce contexte,  une réorganisation serait nécessaire afin de regrouper les compétences Jeux sur le site principal d’Aix en Provence.”

Toujours, selon le communiqué des représentants du personnel : « Cette annonce est un véritable coup dur porté à l’emploi dans le Puy de Dôme et aux 38 salariés menacés, dont le savoir-faire et les compétences ne sauraient être remises en cause. Une terrible nouvelle pour ces familles auvergnates qui n’ont aucune envie d’être déracinées !

Prizee.com existe depuis 2001, certains employés font partie de l’effectif depuis plus de 10 ans. Malgré la fusion de Prizee SAS avec DVE en juin 2014, le site clermontois reste le pôle de compétences jeux du Groupe avec ses experts en Casual Gaming. La mise en œuvre de ce PSE amènerait très certainement à la perte de tout ce savoir !
Pour rappel, Digital Virgo a racheté Prizee SAS en 2012 afin d’en développer l’activité principale à l’international via leur expertise marketing et commerciale basée à Aix en Provence ainsi que les synergies Groupe.
Malheureusement, la promesse n’a pas été tenue laissant donc le site Prizee.com et les projets annexes dans des situations difficiles…”

D’autre part, une autre entité du Groupe – virginmega.fr – va fermer ses portes…



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !