webleads-tracker

Sciences, Santé

Quelle place pour la télémédecine en Auvergne ?

Quelle place pour la télémédecine en Auvergne ?

Le GCS SIMPA (Groupement de Coopération Sanitaire en Auvergne) organise, le jeudi 07 avril 2016, une demi‐journée d’information consacrée à la télémédecine en Auvergne, dans les locaux de l’URPS des Médecins Libéraux à Aubière. Une centaine d’acteurs de la santé sont attendus, pour échanger sur les usages de la télémédecine et les perspectives de développement de cette nouvelle forme de pratique médicale.


La télémédecine : un atout pour le territoire

La télémédecine est un acte médical, qui permet de mettre en rapport à distance un patient et un médecin ou plusieurs professionnels de santé, grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Qu’il s’agisse d’établir un diagnostic, de requérir l’avis d’un spécialiste ou d’assurer un suivi médical à distance, les enjeux relatifs au développement de cette forme de coopération médicale sont nombreux : accès aux soins facilité, réduction des coûts et des délais d’attente, qualité de la prise en charge, et bien‐être des patients. Autant d’arguments pour déployer la télémédecine sur le territoire.

Retours d’expériences et perspectives de la télémédecine

L’Auvergne s’est dotée il y a deux ans d’une solution régionale, baptisée Estela®**, qui a effectué 300 actes. La demi‐journée d’information du 07 avril a pour objectif de montrer l’efficience de la télémédecine au travers de cas concrets et de sensibiliser aux potentialités de développement de cette pratique médicale à distance.

Elle s’adresse aux professionnels de santé libéraux, directeurs hospitaliers et du médico‐social, cadres de santé, directeurs des systèmes d’information,… et s’articule autour de deux tables‐rondes qui permettront aux acteurs de soins et aux professionnels de santé impliqués dans le déploiement régional de s’exprimer :
– Sur les usages de la télémédecine : retour d’expériences de porteurs de projets et de médecins sur le montage de projet et leur pratique au quotidien.
– Sur les défis et perspectives de demain : évolution de la réglementation, nouvelles filières de soins, usages de la télémédecine en mobilité,…

A noter : un espace de démonstration permettra de présenter le matériel de télémédecine déployé sur le territoire et les usages possibles en mobilité.

Pour en savoir plus :

L’inscription est gratuite mais obligatoire.
Programme et inscriptions sur : https://www.esante‐auvergne.fr/gcs/article/07‐avril‐2016‐ telemedecine‐pratique

Créé en 2010, le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) Système d’Information Médicale Partagée en Auvergne (SIMPA),  est le relais opérationnel pour la mise en œuvre des projets de e‐santé. Il a vocation à fédérer les initiatives et les acteurs de télé-santé et assurer la cohérence des solutions mises en œuvre. Il est la maîtrise d’ouvrage de l’Espace Numérique Régional de Santé (ENRS). Le GCS est porté stratégiquement par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne Rhône‐Alpes, suit et participe à la promotion des recommandations de l’Agence des Systèmes d’Information Partagés en Santé (ASIP Santé).



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !