webleads-tracker

Société

Relance | 3 milliards d’euros d’investissements pour la Région

Relance | 3 milliards d’euros d’investissements pour la Région

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Premier Ministre Jean CASTEX ont signé le plan de relance Etat – Région. Cet accord comprend, au total, 3 milliards d’euros d’investissements, dans les 2 ans à venir, de la part de l’Etat et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, partout dans nos territoires.


Cet accord Etat – Région pour la Relance en Auvergne-Rhône-Alpes comprend tout d’abord un accord principal sur l’accompagnement de projets prioritaires dans nos territoires, dont le but est d’améliorer la cohésion territoriale, la compétitivité de la région et d’accélérer la transition écologique.

Dans ce cadre, l’Etat et la Région investissent plus d’1 milliard d’euros chacun, dans des projets concrets, au cœur de nos territoires. Alors que la crise sanitaire et la crise économique touchent durement notre pays, l’objectif est d’enclencher la reprise économique et la relance de l’activité en investissant massivement pour le développement de nos territoires.

L’accord comprend par ailleurs un pacte ferroviaire pour l’Auvergne, signé en octobre dernier, doté de 280 millions d’euros ; un pacte ferroviaire pour Rhône-Alpes, doté de 480 millions d’euros ainsi qu’un accord sur l’aménagement d’infrastructures de transport alternatives au projet d’autoroute A45, doté de 200 millions d’euros.

Un accord « un jeune, une solution », doté de 128 millions d’euros, qui permettra la création de 10 000 places de formation dans des secteurs en tension ainsi qu’un protocole d’accord pour la généralisation de la fibre optique en Auvergne, doté de 123 millions d’euros sont également compris dans cet accord Etat-Région pour la Relance en Auvergne-Rhône-Alpes.

L’objectif de cet accord, construit grâce au travail commun des services de l’Etat et de ceux de la Région, est de relancer l’activité économique au sein des territoires et de les protéger face à la crise.

L’enjeu, également, est de faire d’Auvergne-Rhône la première Région durable d’Europe, d’améliorer la compétitivité et la souveraineté économique de nos territoires, et enfin de s’adresser à tous, de ne laisser personne de côté.

Dans le Puy-de-Dôme, ces investissements permettront de soutenir 32 projets, comme la rénovation de la Grande Bibliothèque de Clermont-Ferrand et de la Halle aux Blés, la construction d’un nouveau lycée dans l’agglomération clermontoise, ou encore la restructuration de la Cité scolaire Blaise Pascal.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !