webleads-tracker

Tourisme, restauration

Reprise de la Brasserie Le Volant : des produits frais au cœur de la ZI de Cébazat

Reprise de la Brasserie Le Volant : des produits frais au cœur de la ZI de Cébazat

Thierry Fourreaux et Marilyn Corriger se sont associés pour reprendre la Brasserie Le Volant depuis décembre 2014, dans l’objectif de proposer à leurs clients des produits de réelle qualité.


Tous deux originaires de Lozère et installés depuis peu en Auvergne, les deux associés étaient à la recherche d’une brasserie à reprendre. Thierry Fourreaux nous explique les démarches entreprises : « Nous avons d’abord testé plusieurs fois la Brasserie Le Volant et avons beaucoup apprécié le travail des cuisiniers. Ensuite, nous avons exposé notre projet de reprise au propriétaire et avons convaincus les chefs cuisinier et pâtissier en place de continuer l’aventure avec nous.»

Une reprise effectuée sans difficultés : «Mon associée est devenue employée de la brasserie pendant 3 mois, afin de s’approprier les lieux. Quant à moi, j’ai réalisé une semaine de doublon avec l’ancien propriétaire. »

« Je suis ensuite allée voir toutes les entreprises de la zone industrielle pour communiquer sur le changement de propriétaire et la nouvelle carte. Nous avons également créé une page Facebook au nom de la brasserie. »

La Brasserie Le Volant est un restaurant traditionnel qui ne propose que des produits frais et des desserts faits maison et sur place. « Nous proposons trois types de viande : Aubrac, Salers et Croisé Charolais. Nous nous fournissons à Pierrefort, dans le Cantal, auprès d’une entreprise familiale reconnue et récompensée pour la qualité de ses produits. Je conseille à tous  de venir au moins une fois goûter la hampe ! », nous incite Thierry Fourreaux avec gourmandise.

« Nous avons également à la carte des salades composées, des hamburgers maison préparés avec du pain de boulanger et du poisson. »

Nous sommes quasiment complets tous les midis

Thierry Fourreaux assure le service au bar dès 6h30 et propose ainsi à ses clients des petits déjeuners.  Quant à Marilyn Corriger, elle est responsable de la gestion de la salle et du service, aidée par une serveuse employée à temps partiel. « Nous avons une capacité de 100 repas par jour et nous sommes quasiment complets tous les midis. Je conseille dorénavant à nos clients de réserver, sans quoi je ne peux malheureusement pas leur assurer une table. »

La Brasserie Le Volant accueille également les groupes en soirée et à compter du 4 avril 2015, elle ouvrira les week-ends à l’occasion des matches de rugby de l’ASM,  de la H Cup et de la Coupe du monde.

Le restaurant dispose de 4 salles, ce qui lui permet une très bonne isolation phonique, évitant le brouhaha récurrent des déjeuners de nombreuses brasseries. Toutes ces salles sont décorées sur le thème de l’automobile, comme le laisse entendre le nom de la brasserie. « J’ai laissé la décoration de l’ancien propriétaire, particulièrement liée au circuit de Charade dont il était passionné. Cependant, je commence à apporter ma petite touche personnelle via des éléments de rugby et de l’ASM. »

Thierry Fourreaux et Marilyn Corriger sont très fiers des résultats de leur reprise et la Brasserie Le Volant augmente sa fréquentation de manière très encourageante. Les deux repreneurs font passer un message de bonne humeur et  d’exigence de qualité qui fera sans conteste la réputation de ce nouvel établissement.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !