webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Réseau Entreprendre® Auvergne fête ses nouveaux lauréats

Réseau Entreprendre® Auvergne fête ses nouveaux lauréats

Depuis sa création, Réseau Entreprendre® Auvergne a accompagné 124 projets de création et reprise d’entreprise. A l’occasion de son 30e anniversaire, ses dirigeants ont choisi le cadre du théâtre de Clermont-Ferrand pour y tenir leur traditionnelle « Fête des lauréats».


Un réseau actif

Le cœur de métier de Réseau Entreprendre est l’accompagnement par des chefs d’entreprise soucieux de contribuer à la création et la reprise de PME à fort potentiel. Cet accompagnement est réalisé bénévolement par les membres de l’association qui se mobilisent pour étudier les projets, participer aux comités, épauler les lauréats et transmettre à de nouveaux entrepreneurs leur passion pour l’entrepreneuriat.

L’autre volet de l’intervention du réseau est l’aide au financement sous forme de prêts d’honneur, particulièrement intéressants pour leur effet de levier sur les autres financements, notamment bancaires. Depuis 2004, le cumul de ces prêts d’honneur s’élève à 3 242 000 € .

Fort de 127 membres adhérents, appuyé par ses 15 partenaires, le Réseau Entreprendre® Auvergne a soutenu la création de 746 emplois et aidé à la sauvegarde de 973 autres emplois.

Ces aides cumulées sont une véritable garantie de réussite pour les lauréat ; le taux de pérennité des entreprises à 5 ans pour les entreprises accompagnées est de 83 %, tandis que, selon l’INSEE, seulement 51 % des nouvelles entreprises passent le cap des 5 ans.

Un parrain exceptionnel pour un anniversaire dignement fêté

Cette année, la Fête des Lauréats était parrainée par Michel Pinaire, fondateur et président du Conseil de Surveillance de la S.N.O.P., Société Noiséenne d’Outillage de Presse. Son aventure humaine et industrielle est exemplaire et pourrait inspirer le scénario d’une success story à diffuser largement.

En 1960, Michel Pinaire a 25 ans et c’est dans le sous-sol de son pavillon qu’il crée son premier atelier d’outillage à Brioude en Haute-Loire. Aujourd’hui, son groupe multinational réalise un chiffre d’affaires de plus de 800 M€ et compte 5 500 salariés, répartis sur 27 sites dans 10 pays.

Son témoignage lors de cette soirée a provoqué admiration et émotion chez les participants. Modeste, Michel Pinaire reste proche du terrain et des préoccupations des créateurs, qu’il traduit dans son engagement à leurs côtés : « Continuons à accompagner et encourager plus que jamais ceux et celles qui ont la témérité de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. » Tel est le message qu’il a tenu à délivrer aux chefs d’entreprises présents.

Les bons « crus » 2015 et 2016

La fête des lauréats 2016 a distingué et mis à l’honneur 23 lauréats, à savoir les 11 lauréats de la promotion 2015 et les 12 lauréats de la promotion 2016, tous créateurs ou repreneurs d’entreprise. Olivier Bianchi, le Maire de Clermont-Ferrand, dans son discours de bienvenue, a rappelé son attachement à l’entrepreneuriat et encouragé des lauréats qui se lancent dans des activités très diverses : du BTP à la start-up numérique.

Les entreprises du BTP se trouvent essentiellement dans la promotion 2015 avec Matthieu GUILLOT, repreneur de TCMEES Travaux d’installation de réseaux de transport de fluides; Vincent MEUNIER, repreneur de BM FINITIONS Plâtrerie, peinture, revêtement murs et sols souple, isolation; Olivier IRRMANN, repreneur de IRRMANN-PAPON Travaux publics et aménagements extérieurs; David CHARNIER, repreneur de CHASSAING Métallerie, Serrurerie; Julien MERCIER, créateur de IMPACT Bureau d’études techniques et ingénierie.

Les autres lauréats 2015 sont Nora HAKEM, créateur de SENIOR COMPAGNIE Service personnalisé à domicile; David MARIAN, repreneur de la SCIERIE BORIE Négoce de bois, sciage de bois résineux, rabotage et traitement du bois; Florian GANDILHON et Charles MARGINIER, co-créateurs de Firebank, plateforme collaborative de classements; Jérôme LEMOINE, fondateur de MESSENGER BIOPHARMA Recherche et développement dans le domaine du transfert d’ARN; Sébastien ROUVET, créateur de ALTM (AUVERGNE LEVAGE TRANSPORT MANUTENTION) Levage, manutention, transport spécial.

Au total, 11 lauréats pour l’année 2015 avec 6 entreprises créées et 4 reprises. La solde des emplois créées et sauvegardés grâce à cette promotion est de 85, dont 46 nouveaux emplois

La promotion 2016 a distingué 12 lauréats. C’est plutôt du côté des repreneurs que le choix s’est porté, avec 84 emplois sauvegardés. Ces lauréats sont Julien BONNEFOI, repreneur de CTM VISSAC Chaudronnerie, tuyauterie, Fabrication et pose de conduites forcées ; Frédéric CHÉRY, repreneur de EUROFRUIT Distribution de fruits et légumes aux professionnels et consommateurs , Julien CORNOU, repreneur de COSMETAL Serrurerie – métallerie – blindage – coffres forts, Anne-Marie DELVALLÉE, repreneure de l’ AGENCE MAUREL & DELVALLÉE Assurances, Philippe LEBROU, repreneur de SINTEC Ingénierie de la construction sous toutes ses formes, Fanny TURGIS et Patrick GAILLARD, repreneurs de SEFIAM Chaudronnerie, Equipements de servitude aéronautique, composants électroniques.

Cinq créateurs d’entreprises du numérique et des nouvelles technologies s’ajoutent à ces 7 lauréats : Clément BANET, créateur de COQPIT Création de site internet et marketing digital, Samy LANGE, ARKIMA Service de développement web 3D intéractif, Eric MOLÉON, IDFOR SOLUTIONS Conception, réalisation et gestion de systèmes d’informations, Grégory PLANCHAT, LUNI Vente sur Internet de vêtements et d’accessoires de mode des créateurs français et du made in France et Arthur VERNE, A.BSOLUMENT Modernisation de radios anciennes avec les nouvelles technologies. Ce sont 9 nouveaux emplois qui vont être créés par ces nouvelles entreprises, avec parfois de très jeunes entrepreneurs à leur tête.

Pour un montant de prêts engagés à hauteur de 670 k€, 130 emplois ont déjà été créés ou sauvegardés avec une perspective de 178 dans le courant de l’année. De quoi rendre les membres du Réseau entreprendre® Auvergne fiers de leur contribution sociale et sociétale, comme en témoigne Roland Gibert, leur président : « La valorisation de chaque entrepreneur, la gratuité et la réciprocité, fondements de notre association, me semblent toujours plus d’actualité. »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !