webleads-tracker

A la Une

ROM – Sélection | Développement de l’élevage ovin en Arménie

ROM – Sélection | Développement de l’élevage ovin en Arménie
Crédit photo : Charles Pietri

Le 6 octobre 2021, au Sommet de l’Elevage, Philippe Meunier, Vice-Président de la Région délégué aux Relations et Jean-Luc Chauvel, membre du bureau de Races Ovines des Massifs – Sélection (ROM) ont signé une Déclaration d’Intention visant au développement de l’élevage ovin pour la population et les éleveurs arméniens.


Une association au service du territoire

Races Ovines des Massifs est une association de loi 1901 créée en 1993 par les sélectionneurs des 6 races rustiques et typiques du Massif Central. Portant l’agrément d’Organisme de Sélection depuis 2008, ses éleveurs ont décidé de se rassembler pour pouvoir se doter de moyens plus importants afin d’améliorer l’efficacité de leurs programmes de création et de diffusion du programme génétique. 

Regroupant 160 éleveurs, l’association a pour mission la promotion des races ovines dites « rustiques », l’appui technique à ses membres et la vente d’agnelles notamment pour l’export principalement au Caucase et dans l’Est de l’Europe.

Un projet économique entre la Région et l’Arménie

La Région Auvergne-Rhône-Alpes soutient le plus important organisme français de sélection de races ovines, l’association Races Ovines des Massifs – Sélection (ROM – Sélection) pour le développement du projet de renforcement des éleveurs ovins arméniens. En effet, l’Arménie est un partenaire économique important pour la Région.

Cependant depuis 2020, cette dernière subit des moments difficiles. C’est pourquoi la Région souhaite agir en tenant compte des savoir-faire du territoire arménien. L’Arménie est essentiellement agricole, l’altitude est à plus de 1000 mètres pour 90% du territoire. Le climat sec l’été et froid l’hiver et l’importance des pentes favorisent l’élevage d’ovins. Les races locales qui sont peu nombreuses et de mauvaise qualité.

 

 

C’est pourquoi les éleveurs arméniens s’intéressent aux races ovines françaises, notamment du Massif Central et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Grâce à cette Déclaration d’Intention, ROM – Sélection et la Région s’engagent à travailler ensemble pour la mise en place des fonds financiers, techniques et humains prenant en compte l’expérience du Fonds Arménien de France (FAF). Cette action sera pluriannuelle et visera au développement à grande échelle de l’élevage ovins pour le bénéfice des éleveurs et de la population arménienne.

Ce dispositif où chacun des partis et gagnants permettra aux éleveurs arméniens d’acheter les animaux à des coûts semblables qu’aux reproducteurs locaux et pour nos éleveurs d’avoir un nouveau marché et d’améliorer leurs revenus. Les éleveurs arméniens pourront ainsi espérer augmenter leurs productions et par conséquent accroitre leurs revenus.

Point important, la sécurité alimentaire des populations pourra être mieux assurée et améliorer les flux commerciaux avec les voisins du pays. En mars 2021 un lot de 270 ovins de race Blanche du Massif Central avait déjà été vendu par ROM – Sélection à l’Arménie.

L’association prévoit de vendre annuellement à l’Arménie 500 reproducteurs pendant plusieurs années. Ce marché est estimé à 250 000€ annuellement.

 

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !