Non classé

Rouen I Greenmot pour rétrofiter la flotte scolaire

Rouen I Greenmot pour rétrofiter la flotte scolaire

La société innovante rhodanienne GREENMOT confirme sa place d’expert dans le secteur du rétrofit de véhicules industriels après la réception d’une 1ère commande publique. La Métropole Rouen Normandie annonce en effet que l’offre du groupement Greenmot/Forsee Power/Comeca/SPL a été retenue pour la transformation de 49 cars Crossway à usage scolaire, une commande inédite en France.


Poussée par ses ambitions de réduire fortement la pollution atmosphérique sur son territoire, en accord avec les recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et en lien avec l’implantation des Zones à Faibles Émission (ZFE) , la Métropole Rouen Normandie continue le verdissement de sa flotte. Elle se positionne ainsi comme la première agglomération française à lancer un appel d’offre public pour la conversion de véhicules thermiques en véhicules électriques batterie zéro émission. Les véhicules objets du présent marché sont destinés à circuler sur les lignes à vocation scolaire du réseau Astuce.

 

Le positionnement technique de Greenmot permet d’obtenir un véhicule monté selon les standards constructeurs aux coûts d’un véhicule d’occasion et d’offrir un service après-vente à la hauteur des attentes des exploitants. Par exemple, pour le composant essentiel qu’est la batterie, Greenmot s’appuie sur le modèle Zen de Forsee Power, déjà utilisé en 1ère monte sur plus de 1600 bus électriques.

 

 

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Maire de Rouen, Président de la Métropole Rouen Normandie : « Nous nous sommes donné des objectifs forts et ambitieux : au moins 50% de notre parc de bus, dont 100% des TEOR composés de véhicules à faibles émissions. Nous avons à cœur de mener une politique de social-écologie qui préserve à la fois le climat et le pouvoir d’achat des Français. Le rétrofit est une solution à la fois écologique et économique, nous permettant de remplir nos objectifs tout en appliquant un principe de sobriété ! »

 

Stéphane Londos, le président-fondateur de GREENMOT commente cette attribution « nous sommes honorés d’avoir été sélectionnés par la Métropole pour cette 1ère commande dans le domaine public. C’est un signal fort pour Greenmot qui valide l’orientation que nous avons pris dès 2020 avec le projet GREEN-eBUS soutenu par l’ADEME et les développements techniques que nous avons réalisés ces 12 derniers mois sur les 1ers prototypes. »


GREENMOT est un centre d’essais et un bureau d’études destinés à tous types d’engins motorisés, de l’automobile aux engins spéciaux militaires. La société a, dès sa création, conçu ses propres cellules et outils d’essais et propose aujourd’hui quatre cellules d’essais climatiques de différentes dimensions. La stratégie de la société se structure autour de trois pôles qui travaillent en synergie :

  • Le pôle TESTING  qui conçoit et réalise les essais sur la base d’un cahier des charges clients.
  • Le pôle ENGINEERING  qui conçoit, monte et installe des cellules climatiques et de bancs d’essais chez des clients.
  • Le pôle MANUFACTURING en charge de la mise au point des solutions du rétrofit Véhicule et de leur production sur un site industriel de plus de 2600m².

 

Cette commande publique arrive après la commande privée du transporteur SNT SUMA et initie un véritable démarrage de ce marché. Rappelons que 69 000 autocars constituent le parc du transport de voyageurs dont plus de la moitié correspond au critère d’âge pour le rétrofit (véhicule de plus de 5 ans). Une opportunité pour les autorités organisatrices et les transporteurs de transformer rapidement leur flotte en véhicules décarbonés, à un coût maîtrisé.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !