webleads-tracker

Société

Santé | La Région lutte contre les déserts médicaux

Santé | La Région lutte contre les déserts médicaux

A l’occasion de la commission permanente du 25 mai 2022, la Région a voté de nouvelles aides pour la création de maisons de santé pour un montant total de plus de 1,3 million d’euros.


Le Plan de santé régional, doté de 100 millions d’euros et adopté en mars dernier, a pour objectif principal de permettre aux habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes de bénéficier d’une offre de soins de proximité partout dans les territoires.

Dans ce cadre, la Région soutient la création de maisons de santé afin de pallier le phénomène des déserts médicaux. Ainsi, le Conseil régional a voté le 25 mai dernier le déploiement d’aides pour 7 nouveaux établissements de ce type :

 

200 000 pour la création d’une maison de santé à Soyons(07) qui comprendra deux médecins généralistes et un gynécologue.

196 245 € pour la création d’une maison de santé à Saint-Péray (07). Ce projet regroupe 5 médecins généralistes, un gynécologue obstétricien, une infirmière, un podologue, une infirmière ASALEE (Action de santé libérale en équipe).

150 367 € pour la création d’une maison de santé à Chambon-Feugerolles (42) qui comptera deux médecins généralistes, dont un qui s’installera fin 2022, quatre infirmiers, un cardiologue, un ostéopathe, un podologue.

200 000 € pour une maison de santé pluriprofessionnelle à Bourbonl’Archambault (03) qui s’intégrera dans un projet global de maison de santé multisites avec d’autres communes du territoire. Il comprend trois médecins généralistes, six infirmiers, trois masseurs-kinésithérapeutes (dont un kinéostéopathe), une psychomotricienne, une diététicienne et une orthophoniste.

❖ 200 000 € pour la maison de santé d’Ambert (63) qui comptera quatre médecins généralistes, neuf infirmières, un urologue, deux chirurgiensorthopédistes et un psychologue. ❖ 198 754 € pour le projet de maison de santé à l’Isle-D’abeau (38) dans lequel sont engagés trois médecins, deux infirmières et deux pharmaciens.

❖ 173 684 € pour la maison de santé à Irigny (69) dans la Métropole de Lyon. Ce projet regroupe trois médecins généralistes, une infirmière ASALEE (Action de santé libérale en équipe), quatre kinésithérapeutes, deux pharmaciens, deux orthophonistes, une psychologue, une psychomotricienne et une sage-femme.

 

Bien que la santé ne soit pas une compétence originelle de la Région, Laurent WAUQUIEZ a fait de la lutte contre les déserts médicaux et du retour d’une offre de soins dans les territoires une priorité de l’action régionale.

Cet engagement en faveur d’une santé de proximité s’est traduit par un soutien de la Région à 246 projets de maisons, centres ou pôles de santé pour un montant total de 40 millions d’euros depuis 2016.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !