webleads-tracker

A la Une

Santé | Le CHU de Clermont doté d’une plateforme PCR digitale

Santé | Le CHU de Clermont doté d’une plateforme PCR digitale

Le CHU de Clermont-Ferrand utilise depuis de nombreuses années un outil de diagnostic et de suivi de nombreux cancer : la PCR (Polymerase Chain Reaction). Depuis fin 2021, il s’est doté d’une plateforme de PCR de 3e génération, dite digitale, améliorant la précision de l’analyse des cellules cancéreuses.  


En l’honneur de la journée mondiale contre le cancer (4 février), le Directeur général du CHU de Clermont-Ferrand a visité lundi 31 janvier l’installation de la plateforme PCR digitale, dans le service d’hématologie biologique, sur le site Estaing et rencontré le Pr Marc Berger, le Pr Andrei Tchirkov et leurs équipes.

La plateforme PCR digitale : une évolution indispensable dans la prise en charge contre le cancer au CHU 

La Polymerase Chain Reaction (PCR) est un outil de choix dans le diagnostic et le suivi de nombreux cancers. Il permet de détecter des anomalies spécifiques des cellules cancéreuses et pré sentes au niveau de leur ADN ou de leur ARN.

De technologie digitale, la 3e génération de PCR possède de nombreux avantages : sensibilité accrue de détection d’un faible nombre de cellules cancéreuses résiduelles ; quantification absolue en une seule analyse ; diminution des inhibiteurs présents dans un échantillon (meilleure qualité d’analyse).

Cette technologie permet donc une caractérisation plus précise du cancer, une évaluation plus précise de la réponse au traitement et une détection de la rechute plus précoce, tout en maintenant des coûts équivalents à la PCR quantitative. Ainsi, cette plateforme fournit des informations précieuses aux cliniciens pour le maintien, le changement voire l’arrêt du traitement contre le cancer.

 

D’un coût de 296 000 euros, financés par la Ligue contre le Cancer à 50%, la plateforme est composée de 2 automates  dont la configuration est unique pour un CHU (seul l’Institut Pasteur bénéficie d’une structure similaire).

Installée au CHU fin 2021, elle a vocation à répondre aux besoins des services du pôle de biologie médicale et anatomie-pathologique du CHU pour optimiser la prise en charge des patients du territoire et accompagner les équipes de recherche de la région.

« Je tiens à remercier la Ligue contre le Cancer Puy-de-Dôme pour son accompagnement régulier et conséquent dans la prise en charge des cancers au CHU. Acteur important de la cancérologie en Auvergne, le CHU se doit d’être à la pointe de la technologie et la Ligue ici avec le financement à 50% de ces équipements contribue à maintenir cette position au bénéfice des populations auvergnates et alentours.», a déclaré Didier Hoeltgen, Directeur général du CHU.

Le Pr M. Berger, coordinateur, le Pr P. Poirier, chef de pôle et le Pr A. Tchirkov, responsable scientifique de la plateforme, se sont joint aux remerciements de M. Hoeltgen concernant l’engagement de la Ligue contre le cancer dans cet investissement qui permettra aux patients de la région de bénéficier des meilleurs équipements.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !