webleads-tracker

Tendances Éco

Sciences 2024 | Une étude scientifique menée au Stadium Jean-Pellez

Sciences 2024 | Une étude scientifique menée au Stadium Jean-Pellez

Améliorer les performances des sportifs de haut niveau en vue des JO 2024, c’est l’objectif du programme Sciences 2024. L’une de ses équipes de chercheurs et de scientifiques est venue travailler, le jeudi 26 novembre dernier, au stadium Jean-Pellez, un équipement de la Métropole reconnu comme le principal pôle de saut à la perche en France.


Sciences 2024 est un groupement de grandes écoles, d’organismes de recherche et d’universités qui s’unissent pour que la physique, la mécanique ou encore les mathématiques servent à la performance sportive.

Derrière ce programme de recherche se cache la volonté ministérielle de doubler le nombre de médailles françaises pour les Jeux Olympiques et d’obtenir un total d’au moins 15 médailles d’or pour les Jeux Paralympiques de Paris 2024.

C’est dans ce cadre-là qu’une équipe de chercheurs et de scientifique s’est rendue, le jeudi 26 novembre, au stadium Jean-Pellez, un équipement métropolitain reconnu comme étant le principal pôle de saut à la perche en France.

L’équipe a assisté à la séance d’entraînement du groupe de perche de Philippe D’Encausse, ancien athlète, entraîneur de Renaud Lavillenie et directeur du pôle France de perche. Elle a notamment scruté les installations et mené des entretiens, des prises de mesure et des prises d’images à des fins d’analyse.

L’objectif final étant bien sûr d’améliorer les capacités physiques des perchistes en prenant en compte de multiples paramètres qui relèvent de leurs potentiels, du matériel ou encore de l’environnement sportif. Cette étude pourrait bien augmenter les chances de médailles françaises aux JO de Paris 2024 !

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !