webleads-tracker

Société

Sécurité | La Région s’engage au projet de Centre superviseur urbain mutualisé

Sécurité | La Région s’engage au projet de Centre superviseur urbain mutualisé

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s’est rendu ce vendredi 8 janvier à Grigny aux côtés d’autres élus de la Région. L’occasion d’évoquer le soutien de la Région au projet de Centre superviseur urbain mutualisé.


Accompagné de Jérôme MOROGE, Conseiller régional et Maire de Pierre-Bénite, et aux côtés de Xavier ODO, Maire de la Ville, Marylène MILLET, Maire de Saint-Genis-Laval, Serge BERARD, Maire de Brignais, Julien VUILLEMARD, Maire de Vernaison, Michel FOURNIER, Conseiller municipal de la commune de Charly délégué à la Sécurité, Laurent Wauquiez a annoncé que la Région s’engageait à hauteur de 100 000 euros pour le futur Centre superviseur urbain mutualisé de Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.

Les communes de Pierre-Bénite, Grigny, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval souhaitent mutualiser leurs moyens de police en se dotant d’un Centre superviseur urbain intercommunal. Les cinq communes, qui regroupent environ une trentaine de policiers municipaux, rencontrent en effet des problématiques similaires en termes de sécurité et d’effectifs de police. Un tel équipement éviterait ainsi la multiplication des dépenses pour les locaux, le matériel et le recrutement d’agents supplémentaires. Chaque commune disposerait de ses caméras de vidéoprotection reliées au CSU.

Pour ce projet estimé en matière d’équipement (caméras et plateforme de surveillance des images) à hauteur de 250 000 euros, la Région interviendra à hauteur de 100 000 euros.

Par ailleurs, la Région réservera également une enveloppe pour financer des équipements à destination des polices municipales. Elle s’engagera aussi pour accompagner le financement de caméras de vidéoprotection supplémentaires afin de mailler correctement le territoire de ces communes.

« Aujourd’hui, Pierre-Bénite, Grigny, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval s’engagent dans une démarche exemplaire avec un centre de surveillance mutualisé destiné à assurer une meilleure sécurité pour leurs habitants. A la Région, non seulement, nous allons le soutenir financièrement fortement mais nous voulons aussi en faire un projet modèle à l’échelle du territoire régional pour qu’il puisse inciter d’autres communes à avoir la même initiative », déclare Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !