webleads-tracker

Réseaux

Serge Bagel, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Puy-de-Dôme et Frédéric Coureau, Président du Journal de l’éco, signent un partenariat de promotion de l’artisanat

Serge Bagel, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Puy-de-Dôme et Frédéric Coureau, Président du Journal de l’éco, signent un partenariat de promotion de l’artisanat

Inlassable défenseur de l’artisanat, Serge Bagel porte fièrement le slogan « l’artisanat première entreprise de France» comme un étendard brandi sur un champs de bataille.
Il faut dire que Serge Bagel, le Président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Puy-de-Dôme est à la tête d’une belle armée de
11 000 artisans dans le Puy-de-Dôme, un secteur qui regroupe 250 métiers, avec 520 spécialités. 


Devenir son propre patron est une réalité́ forte de l’artisanat : 50% des personnes formées à l’un de ses métiers deviennent chef d’entreprise dans les 10 ans qui suivent leur entrée dans la vie active. La reconnaissance de la valeur n’attend pas le nombre des années puisque, 22% des repreneurs d’une entreprise artisanale ont moins de 30 ans.

Le Journal de l’éco ne pouvait que s’engager aux côtés du Président Bagel pour participer, à sa façon, à la promotion de l’artisanat en général et surtout des jeunes créateurs en particulier.

Ainsi, le Président de Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Puy-de-Dôme et Frédéric Coureau, Président du Journal de l’éco ont signé un partenariat d’une année. Leur objectif : Collaborer afin d’assurer la mise en avant d’au moins 200 jeunes entreprises artisanales dans les 12 mois à venir.

« Pour cela, le Journal de l’éco mobilisera régulièrement et fortement plusieurs de ses 19 rédacteurs » déclare Frédéric Coureau. « Nous avons pris, auprès du Président Bagel l’engagement d’offrir un article gratuit à tout jeune créateur artisan de moins de 6 mois qui en ferait la demande. Cela représente un coût pour notre jeune entreprise, mais il est naturel qu’un journal consacré à l’économie de proximité comme le Journal de l’éco se mobilise pour la dynamique économique de notre territoire ».

La signature de ce partenariat, en présence de Jocelyne Remondin et Frédérique Paquet (respectivement Directrice Générale et Chargée de Communication de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Puy-de-Dôme) ainsi que de Virginie Bouleau (Responsable du développement du Journal de l’éco), fût l’occasion pour le Président Bagel de rappeler l’action de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. « On ne nait pas entrepreneur, on le devient ! Et pour réussir, en plus du courage et du talent, on a besoin d’une bonne fée, d’un ange gardien. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat s’efforce de tenir ce rôle.

Ainsi, dans le cadre du Pacte pour l’artisanat proposé par notre Ministre Sylvia Pinel qui entend agir aider au développement économique de l’artisanat, nous allons nommer des référents pour chacune des entreprises artisanales implantées dans notre département. Chaque chef d’entreprise artisanale disposera d’un nom, d’un visage, d’un contact pour l’accompagner.

Réagissant au dossier consacré à l’apprentissage publié par le Journal de l’éco, le Président Bagel  à tout particulièrement insisté sur les perspectives de promotion professionnelle qu’offre l’artisanat et réaffirmé combien le choix d’un apprentissage ne devait pas être un choix par défaut mais bien un choix positif. « Nous transmettons à ces jeunes des savoir-faire mais également des savoir-être. L’apprentissage n’est certainement pas une voie de garage ».

Crédit photos / Jean Michel gueugnot
En savoir plus : http://www2.lejournaldeleco.fr/541-visite-virtuelle-pour-les-pros-google-choisit-jean-michel-gueugnot



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !