webleads-tracker

Société

Sport | Une équipe auvergnate de drone soccer

Sport | Une équipe auvergnate de drone soccer

C’est une équipe 100% auvergnate qui a été constituée pour représenter la France lors de la première rencontre internationale de drone soccer qui se déroulera les 15 et 16 juillet prochain à Séoul.


Pour Denis CORGIAT, président et télépilote-instructeur drones de la société INAIRTECH, tout commence par un appel qui a tout d’un canular : « Allo Denis… Ça te dirait de faire partie de l’équipe de France de Drone Soccer, on part jouer la coupe du Monde en juillet en Corée ? ».

Au téléphone, Richard BARBARIN, fondateur d’HELICORACING, fournisseur officiel des drones pour la ligue Française dans cette nouvelle discipline de e-sport. L’équipe de France, complétée par Fabrice REVELARD, Frédéric FOLCHER et Cédric TERRASSON, sont tous des passionnés d’aéronautique et de nouvelles technologies. Ils se sont rencontrés lors d’une formation de télépilotes professionnels chez INAIRTECH, les uns en tant qu’instructeurs, les autres comme stagiaires.

« Quand on vous fait une proposition aussi dingue, en étant certain qu’elle ne se présentera qu’une seule  fois dans votre vie, vous ne réfléchissez pas trop longtemps ! C’est un peu comme gagner à la loterie nationale… Sauf qu’on n’a rien fait pour ! »

Oui, mais le drone soccer c’est quoi ? Quelles en sont les règles ?

Le drone soccer est un jeu inspiré du QUIDDITCH dans le film Harry Potter, il vient tout droit de Corée du sud où il a été créé en 2016. Là-bas, c’est déjà un sport national enseigné dans les écoles et diffusé à la télévision.

Aux Etats-Unis, l’US AIR FORCE utilise le drone soccer pour les sélections et le recrutement des nouveaux élèves pilotes.

Le principe est simple, c’est un cinq contre cinq par manche de trois minutes, avec des drones survitaminés, de quarante centimètres de diamètre, enfermés dans une cage de protection contre les chocs (qui sont nombreux et parfois violent) en forme de ballon.

L’équipe de France se compose de cinq joueurs : Denis CORGIAT et Fabrice REVELARD, les attaquants dont l’un a le rôle du « stricker » (le ballon), et de trois défenseurs : Richard BARBARIN, Frédéric FOLCHER et Cédric TERRASSON.

« Nous vivons ensemble une histoire à peine croyable, que nous partageons sur les réseaux sociaux. Suivez-nous jusqu’en Corée, au plus près de l’équipe et de la compétition ! Nous mesurons avec fierté, le privilège de porter les couleurs de la France et de notre région. »

L’équipe s’entraine les lundis et vendredis soir dans le gymnase d’Orcines. Elle prépare ses tactiques de jeux en visionnant les compétitions de ses adversaires : Corée, Japon, Etats-Unis… qu’ils affronteront en juillet.

A cet effet, à un mois de cette première compétition internationale, l’équipe de France fait appel aux entreprises locales pour sponsoriser son équipement. Nous avons impérativement besoin des sponsors, des médias et surtout du public pour nous encourager, et nous soutenir dans cette folle aventure.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !