webleads-tracker

Information économique locale

Etudes, conseil, expertise

Stéphane Durand : « La communication, c’est avant tout du relationnel ! »

Stéphane Durand : « La communication, c’est avant tout du relationnel ! »

Dans un souci de partage des connaissances et d’échanges avec les autres, Stéphane Durand s’investit dans le milieu associatif depuis plus de 35 ans. Président du Club 2Cia, organisateur des courses les 24 heures d’Aulnat et La Clermontoise, animateur-speaker, secouriste… Stéphane Durand est un communicant hors norme qui met l’humain au centre de son métier.


Après 15 ans en tant que manager commercial chez Orange, Stéphane Durand change de voie et intègre la DIR (Direction Interdépartementale des Routes) du Massif Central pour devenir responsable communication. « Je n’ai pas fait d’études en communication. Ce sont mes activités extra-professionnelles qui m’ont formé sur le terrain. Depuis 20 ans, je fais de l’animation et de l’organisation d’événementiels pour plusieurs associations sportives, culturelles et caritatives. J’ai également présidé l’animation de la commune d’Aulnat pendant 10 ans et, à ce titre, organisé 10 à 12 événements par an que ce soit la Fête du sucre, des salons, des soirées à thème et autres concerts.»

Stéphane Durand s’investit dans l’organisation des 24 heures d’Aulnat, épreuve de course à pied intensive, qu’il a créée de toutes pièces pendant 7 ans. « Cette manifestation a remporté un franc succès puisque, dès la 3e édition, cette compétition est devenue l’une des plus importantes de France. ». Stéphane Durand fait aussi partie du comité d’organisation de la course féminine « La Clermontoise ». Secouriste à ses heures perdues, il a déjà tenu de nombreux postes de secours et enseigné les « gestes qui sauvent ».  « Ce qui m’intéresse c’est avant tout les échanges avec les autres et le partage d’expérience. Pour moi, le relationnel est le moteur de la vie et une qualité essentielle pour devenir communicant. »

2Cia, Club des Communicants d’Auvergne

Depuis 2009, Stéphane Durand s’investit auprès du Club des Communicants d’Auvergne, 2Cia, qui regroupe plus de 60 membres. « Nos objectifs sont avant tout de valoriser, partager, mettre en lumière les actions qui sont menées par les différents membres qui sont à la fois des directeurs de communication, des chargés de communication dans des entreprises ou des administrations mais aussi des prestataires tels que les agences de communication, les imprimeurs, des professionnels qui travaillent dans l’audiovisuel ou le web. »

Le club organise périodiquement des petits déjeuners et des After Com afin de réagir aux actualités du métier et réaliser des visites d’entreprises. Le 2Cia propose également à ses membres des formations sur différents thèmes comme la communication écoresponsable, les relations presse ou la rédaction web. « Nous  allons aussi à la rencontre d’autres clubs économiques de la région comme  l’Interclubs avec lequel nous avons préparé plusieurs manifestations. »

Direction Interdépartementale des Routes du Massif Central, une communication à double sens

Service de l’Etat rattaché au ministère du Transport, les DIR ont été créées en 2007  dans le cadre de la Décentralisation. La compétence de la gestion du réseau routier a été léguée aux Conseils généraux. Les Directions Départementales de l’Equipement (DDE) ont disparu mais l’Etat a gardé en gestion propre environ 20 000 km d’autoroutes et de routes nationales gérées par moitié par des concessionnaires autoroutiers privés. Les 11 DIR se répartissent désormais les 10 000 km restants, principalement  des autoroutes sans péage et des routes nationales reliant les préfectures entre elles.

La DIR Massif Central entretient et exploite près de 1 000 km de réseau routier tel que l’A75 Clermont-Ferrand/Béziers, les RN 122, 102 et 88. 600 agents répartis sur 8 départements sont mobilisés pour assurer la sécurité des usagers mais aussi celle des personnels parfois victimes d’accidents. « La communication interne permet d’accompagner le changement – initié par la mutualisation des 8 DDE –  et de renforcer le sentiment d’appartenance auprès des agents. Il s’agit de donner de la cohérence, du sens à tout ce qui est fait ainsi qu’aux politiques qui sont proposées par notre ministère. Notre Intranet permet d’informer les agents quotidiennement ; le journal interne, de valoriser leurs actions et l’organisation d’événements, de créer de la proximité entre les équipes. ».

Concernant la communication externe, la DIR Massif Central souhaite renforcer la communication auprès des usagers sur les conditions de circulation à travers les médias, son site Internet et le visionnage en direct du réseau autoroutier. « Nous mettons en avant également notre démarche développement durable au travers de différentes actions comme l’utilisation de techniques innovantes dans la réfraction des chaussées, d’enrobés avec des températures moins importantes voire des enrobés à froid et le fauchage raisonné des accotements.

« Le numérique ne remplacera jamais la communication écrite et orale »

« L’ère du numérique nous a apporté des outils de communication rapides et efficaces. Mais cela ne remplacera jamais la communication écrite et orale. Des entreprises se sont orientées vers des journaux dématérialisés, envoyés par mail sous format PDF. Je trouve cela dommage. Personnellement, je défends le maintien du journal interne imprimé et envoyé à chaque employé ce qui permet à chacun de se l’approprier, de le ramener chez lui, de le partager avec sa famille et d’en garder une trace. »

« J’espère que la communication sera plus connue et plus valorisée car, en temps de crise, ce sont souvent les budgets communication qui sont impactés en premier. Il est temps que les dirigeants prennent en compte que quand il y a une crise, il ne faut pas forcément faire des économies sur le poste de la communication, notamment pour les entreprises commerciales qui, si elles ont maintenu leur budget communication, redémarreront beaucoup plus vite que les autres. »

Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Catty Tavel

 

 



Publi-rédactionnel

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !