webleads-tracker

Tech & Innovation

Environnement | Straw’Bon, la paille à boire et à manger

Environnement | Straw’Bon, la paille à boire et à manger

Trois étudiantes de VetAgro Sup, école d’ingénieurs agronomes implantée à Clermont-Ferrand, viennent d’inventer la paille à boire et à manger. Si des investisseurs industriels répondent présents, Straw’Bon, arrivera bientôt pour le plaisir des papilles et de la planète.


Dès 2021, le plastique à usage unique sera interdit. Il était donc temps pour Sarah Bagot, Elsa Perbet et Anaïs Prébet, de trouver une alternative aux pailles en plastique.

La paille a été réalisée avec la collaboration du chef Julien Ferretti du Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse.

La recette de la Straw’Bon est axée sur la réalisation d’un cuir de fruits, obtenu par déshydratation d’une purée de fruits. Ce cuir de fruits est ensuite façonné en spirale afin d’obtenir un cylindre. Ce dernier est trempé dans de la cire d’abeille alimentaire qui permet l’imperméabilisation de la paille et sa tenue dans les boissons froides.

Après avoir servi à boire, la paille Straw’Bon peut se manger. Le cuir de fruits (pomme, mangue, fruits rouges…), sans sucre ajouté, procure un goût fruité et une texture agréables en bouche, alliant hédonisme et santé.

Dans le futur, les étudiantes, toutes issues de formations VetAgro Sup à Clermont-Ferrand, souhaitent produire la paille à partir des invendus de fruits et légumes des producteurs. Elle contribuera ainsi à la réduction des déchets non seulement plastiques mais aussi alimentaires.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !