webleads-tracker

Autres conseils

Sur la notion d’ordre

Sur la notion d’ordre

Que recouvre la notion fondamentale d’ordre, d’univers ordonné, d’ensemble structuré, de loi de composition ou de reproductibilité processuelle ?


La notion d’ordre est cruciale. Quand peut-on affirmer qu’il existe de l’ordre au sein d’un ensemble, surtout si cet ensemble est évolutif ? Un phénomène n’est jamais parfaitement identique à un autre ; une relation entre deux phénomènes n’est jamais parfaitement reproductible ou récurrente ; aucune structure n’est réellement permanente.

La “tête de cheval” entraperçue dans la forme d’un nuage n’est qu’un ordre illusoire. L’ordre mécanique des assemblages reproductibles n’existe que dans les artefacts humains. Dans la Nature, au mieux, on ne peut parler que de similarités d’ordonnancement. Mais que signifient “similaire” ou “semblable” ? Il y a là comme une odeur d’approximation, de proximité, de “distance” faible dans l’espace eidétique.

La notion d’ordre soulève deux questions : celle de l’existence réelle et non illusoire de formes géométriques ou processuelles dans le Réel, et celle de récurrence, même approximative, de ces formes.

La forme est-elle seulement idéelle et phénoménologique ? Je veux dire par là que c’est l’homme qui “reconnaît” une forme, conçue idéellement par ailleurs, dans un agencement peut-être fortuit : aucun tronc d’arbre n’est réellement conique, cependant tous les troncs d’arbre ont vaguement une forme de cône rugueux, plus ou moins tordu et déformé ; mais une “forme dé-formée” a-t-elle encore un sens opératoire ?

Y a-t-il de l’ordre réel dans l’univers réel

L’univers est un vaste ensemble évolutif d’événements qui produit, sans cesse de nouveaux événements venant s’accumuler aux précédents ; tous ces événements ont, entre eux, des relations diverses, notamment d’engendrement (ce qui fonde la notion de “temps” par la précédence de tels événements sur tels autres). Mais cet univers possède-t-il de réelles propriétés d’ordre qui ne soient pas seulement des fictions ou illusions humaines ? Est-il un Kosmos au sens grec ? Ou tend-il vers un Kosmos ? Il y a certes des récurrences approximatives, des similarités indéniables, des processus partiellement reproductibles, des similitudes d’engendrement ; mais tout cela permet-il, sur le plan ontologique et non plus phénoménologique, de fonder les notions d’ordre cosmique ou de “lois universelles” ?

En imitant Blaise Pascal, on peut – et c’est mon cas – faire ce pari ; mais est-ce satisfaisant pour l’esprit ?

Il n’en demeure pas moins que, même phénoménologiquement, la notion d’ordre doit impérativement être approfondie, rigorisée, généralisée.

Car voilà bien la seule question que posent, conjointement, la métaphysique et la physique : y a-t-il de l’ordre réel dans l’univers réel ?

Ensuite, viennent des questions secondaires : Quelles sont les règles d’ordre (le Logos du Kosmos) ? D’où viennent ces règles (Dieu transcendant, Hasard ou Intention immanente) ? Quels rapports l’homme doit-il (peut-il) entretenir avec ces règles cosmiques tant au niveau éthique qu’esthétique ? Ces règles sont-elles variables ? Etc …

Les-chroniques-de-marc-halevy

Marc Halévy

Marc Halévy, conférencier, expert et auteur a fait ses études à l’école polytechnique de Bruxelles avec une spécialisation en physique nucléaire. En 1973, il devient élève d’Ilya Prigogine, prix Nobel 1977, grâce auquel il commence sa contribution au développement théorique de la physique des systèmes et processus complexes, discipline qu’il applique plus spécifiquement aux univers de la prospective, de l’économie et du management.
En parallèle, il mena des études de MBA et en philosophie et histoire des religions.
Après 1982, il a, par ailleurs, exercé la profession de manager de crise lors de nombreuses missions s’étalant sur plus de dix ans. Jusqu’en 1993, il a passé la majeure partie de sa vie aux USA.
Il est l’auteur de plus de cinquante ouvrages de prospective, spiritualité et philosophie.

 

 

Voir plus de chroniques de Marc Halevy

helevy-banniere1



Une chronique

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !