webleads-tracker

Institutions, collectivités

Talents des Cités, ces concours qui encouragent la création d’entreprise

Talents des Cités, ces concours qui encouragent la création d’entreprise

Le réseau d’appui aux entrepreneurs BGE organise le concours Talents depuis 1997. Ce concours vise à promouvoir l’initiative comme moteur de développement économique local, tandis que Talents des Cités a pour but d’améliorer l’image des quartiers et les entrepreneurs qui s’y investissent. L’antenne régionale, BGE Auvergne, a remis mardi 24 juin les prix aux lauréats de l’édition 2014 au sein du nouveau siège du Conseil régional. Un palmarès pétri de talents, tous horizons confondus…


Avec l’appui des partenaires du Conseil régional, de la Banque populaire du Massif central, du Crédit Agricole et de la société des eaux de Volvic, BGE Auvergne a honoré la 17e promotion des « nouveaux entrepreneurs » pour l’originalité et l’exemplarité de leur parcours. Seule condition : être bien entouré et accompagné dans sa démarche. De l’émergence du projet jusqu’à son financement, en passant par le démarrage de l’activité, cet accompagnement par les 11 conseillers BGE en Auvergne est un appui précieux pour la réussite de leur initiative.

Distinguer les chefs d’entreprise, travailler en réseau, améliorer l’image des quartiers et y investir, tels sont les objectifs poursuivis par les concours Talents et Talents des Cités. Sur les 62 candidatures, la moitié ont été reçus à l’oral devant le jury et au final, 8 entrepreneur(e)s ont été primés dans les différentes catégories, le Conseil régional et la Ville de Clermont-Ferrand complétant la liste avec 2 coups de cœur.

« Le potentiel de cette jeunesse créative et dynamique, notamment issue des quartiers, est salué de tous comme un réel message d’espoir pour l’avenir, une source de vitalité formidable pour le développement des territoires et par conséquent mérite d’être bien valorisé. » La remise des prix (de 1 500 à 3 000 €) a permis de mettre en évidence la richesse des projets portés et de soutenir le développement de ces initiatives.

Centre culturel et bar-restaurant en milieu rural, commerce d’huile d’olive, création de livres pour enfants sur Internet, animations à partir des cultures d’Afrique, cabinet prothésiste dentaire, école de pilotage auto dans les quartiers et coutellerie d’art pour la gastronomie ont été imaginées par les talentueux lauréats de l’édition 2014 de ces concours. Un lien fort vers le(s) territoire(s), la proximité, le besoin d’échanges et d’interactions émane de chaque projet, à l’image des gens qui font que ces lieux vivent.

De bien belles pépites encore à polir qui présage un futur plus ensoleillé. Au premier rang desquelles Moussoili Bacar (lauréat Création – Talents des Cités 2014) ; ce natif de Mayotte a monté une structure d’animations socioculturelles (encadrement des jeunes, prestations artistiques etc.) à partir de la culture africaine (musique, danse, tradition). « Avec l’aide d’un bac, BAFA et BAFD, j’ai œuvré auprès des maisons de quartiers de Moulins avant de lancer l’association Tam t’as ma cité 03 et le collectif d’artistes moulinois. Nous avons pleins de belles choses à faire ensemble ! » Un enthousiasme qui fait plaisir à entendre, et doit contribuer à changer le regard sur les quartiers.

Autre exemple de cette vitalité d’entreprendre, Roland Lannier (lauréat Emergence – Talents des Cités 2014) œuvre dans la coutellerie d’art à destination de la gastronomie. « Arrivée en 1984 en Auvergne pour apprendre, j’ai travaillé pendant 15 ans chez Perceval où j’ai acquis une grande expérience, occupé tous les postes. Je me suis décidé à travailler avec les chefs de cuisine, pour adapter les couteaux à leurs nouvelles pratiques. Basé à Thiers où j’ai tout appris et où se trouvent mes fournisseurs, la haute ville a un cachet. De nouvelles entreprises se sont réimplantées, il y a encore de la place, en tous cas, la redynamisation est en cours. »

Avec la vie, fleurissent les belles rencontres et rendent possibles de merveilleuses initiatives. Celles-ci méritent bien notre écho.

Palmarès Concours TALENTS 2014 :

Catégorie Economie sociale et solidaire : Astride JOLY « Le Centre d’Ailleurs » (centre culturel, SCIC) à Saint-Jean des Ollières (vers Billom, 63).

Catégorie Dynamiques rurales : Sandra RILLIARD, bar restaurant place des Tilleuls à Montilly, Allier (entreprise individuelle)

Catégorie Artisanat & commerce : Nicolas AYRALD « Au-delà des monts » (importation-distribution d’huile d’olive portugaise, SARL)

Catégorie Services : Adeline FRADET « Whisperies» (création de livres personnalisés pour enfants sur Internet, SAS)

Palmarès Concours TALENTS DES CITES 2014 :

Catégorie Création : Moussoili BACAR « Tam ta ma cité 03 » (animations socioculturelles et loisirs créatifs, auto-entrepreneur)

1er Coup de cœur (Conseil régional) : Carole MANSAT « C&C Prothèses » (cabinet de prothésistes dentaires , SAS) à Saint-Jacques, quartier de Clermont-Ferrand

2e Coup de cœur (Ville de Clermont-Ferrand) : Anthony BONNAMY« AB Performance Events » (école de pilotage auto et perfectionnement conduite, SAS), à Saint-Jacques, quartier de Clermont-Ferrand

Catégorie Emergence : Roland LANNIER (coutellerie d’art, SARL) à Jaiffours, quartier de Thiers.

 

Jean SEPPAK

Photo : BGE Auvergne



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !