webleads-tracker

Commerce et Distribution

Thalie et Aglaé à Pontgibaud : la boutique qui fourmille d’idées cadeaux

Thalie et Aglaé à Pontgibaud : la boutique qui fourmille d’idées cadeaux

Dans le cadre du mois de la création d’entreprise, les CCI d’Auvergne vous présentent chaque jour dans le Journal de l’éco un portrait de jeune créateur.
Véronique Cresson respecte sa devise à la lettre : « ne pas avoir de regrets ». A 39 ans, cette mère de famille organisée et déterminée a pris le train en marche de la création. Pour celle qui rêvait secrètement depuis des années d’ouvrir une savonnerie à l’image de celles que l’on trouve dans le sud de la France, les choses ont pris forme le 7 novembre 2015. Un parcours sans fautes mené avec rigueur et professionnalisme qui ne pouvait qu’aboutir à une belle création. Entrons dans l’univers à la fois coloré et parfumé de la boutique Thalie et Aglaé.


La boutique dirigée par Véronique Cresson depuis quelques mois ne pouvait pas revêtir une enseigne plus évocatrice. Thalie et Aglaé ne sont-elles pas des déesses de l’antiquité, fille de Zeus, deux grâces représentant : l’abondance (qui fait fleurir) et la beauté ? Sous le regard protecteur de ses deux marraines, Thalie et Aglaé, la Savonnerie-Coutellerie de Pontgibaud prend son envol portée par la force de sa propriétaire. Et de la force, ce n’est pas ce qui manque à cette quadra dynamique et clairvoyante. « Voyant les années passer et mon ainé grandir, j’ai décidé de prendre ma vie en main en créant la boutique dont j’avais toujours rêvé : une savonnerie ».

Mais Véronique n’est pas du genre à prendre les choses à la légère. Dotée d’un BTS « Organisation, Gestion et Qualité » mené en 1999 à Clermont-Ferrand et forte d’une solide expérience dans l’industrie de la métallurgie en tant que technicienne de méthode, elle organise sa reconversion de façon méthodique en s’assurant de la pérennité du projet. Aussi, elle suit un bilan de compétence en 2012 et entame en 2014 une formation qualifiante à CCI Formation situé à La Pardieu à Clermont-Ferrand. Et là, des cours en phase avec ce qu’elle attend et des professeurs « extraordinaires » confirment ses ambitions : la boutique dont elle rêve depuis toujours va enfin voir le jour, elle en est certaine désormais.

En femme méthodique, en quête permanente d’optimisation du temps, Véronique Cresson mène son mémoire de fin d’étude à la manière d’une étude de marché. Elle prend en effet son projet de création comme étude de cas. Une belle valorisation de sa formation qui prend immédiatement tout son sens. Le dossier de 60 pages est tellement poussé : analyse financière, marketing, étude de marché local, que les banques lui ouvrent les portes immédiatement. Un gage de professionnalisme assuré en ces temps de frilosité en matière de prêt ! Aujourd’hui, Thalie et Aglaé atteint un rythme plus qu’honorable avec à peine 6 mois à son compteur ! Ouverte pour les fêtes de fin d’année, les clients ont afflué dans la boutique en faisant le plein de savons, mais aussi de couteaux.

« J’ai beaucoup visité de savonneries dans le Sud de la France et je me suis rendue compte qu’il fallait occuper les maris pendant que madame fait ses emplettes de savons en tout genre ! » Maligne, Véronique propose ainsi toute une collection de très beaux couteaux de Thiers et notamment ceux de la maison Dozorme, mais également des couteaux fabriqués par les Forges de Laguiole « de véritables bijoux ». Enfin et parce qu’il faut des produits pour toutes les bourses, le véritable Opinel est également proposé.

Dans ce paradis des savons, pour la grande majorité fabriqués en France (hormis l’ancêtre, le savon d’Alep), aux formes, odeurs et couleurs infinies, il n’est pas difficile de trouver son bonheur tant le choix est large. Les amoureux de l’Auvergne seront heureux d’y trouver les Belles de Savon, savons au lait naturel entièrement réalisés à la main dans les Gorges de la Sioule. Et les ménagères n’auront plus qu’à renvoyer Mr Propre en le remplaçant par le savon noir aux multiples vertus.

Quant aux choix de senteurs, on vous laisse découvrir les Bougies de Marie fabriquées à Charroux ! Vive l’Auvergne !
Et parce que Véronique voit déjà loin, c’est un site marchand qui est dans les tuyaux pour la rentrée 2016. « Je ne veux surtout pas avoir de regrets et je vais jusqu’au bout de mes projets ».

Les CCI d’Auvergne, en partenariat avec le Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes, organisent en 2016 le cinquième Mois de la Création & Reprise d’entreprise Auvergne qui se déclinera sur le territoire auvergnat à travers 4 forums. 

Pour en savoir plus : http://www.lemoisdelacreationenauvergne.com/?page_id=15

LOGO CCI



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !