webleads-tracker

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

Tourisme de luxe : + 17 % d’offres d’emploi

Tourisme de luxe : + 17 % d’offres d’emploi

D’après une étude du méta-moteur de recherche d’emploi Joblift, un quart de million d’offres d’emploi ont été publiées les 24 derniers mois en France. Ce secteur recrute de manière relativement homogène sur l’ensemble du territoire, même si d’une filière à l’autre, les formations demandées et les types de contrats varient. Le tourisme de luxe sort du lot en tant que branche ayant le plus augmenté (presque +20%) sur cette période.


L’emploi dans le tourisme : une augmentation stable de 2% par mois

L’industrie du tourisme a publié 215 231 offres d’emploi les 24 derniers mois. Le nombre de publications a augmenté de 2% en moyenne tous les mois en deux ans, et ce malgré la montée en puissance de l’économie collaborative. L’emploi dans le tourisme touche l’ensemble du pays. Les offres se concentrent sur l’Île-de-France principalement (23% des diffusions d’offres), suivi de la région Auvergne-Rhône-Alpes (16%) et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (10%). Par ailleurs, malgré la saisonnalité, le tourisme embauche à 46% des CDI et 30% de CDD.

Les agences de voyages en perte de vitesse mais toujours bien présentes

L’industrie hôtelière retient plus du tiers des offres d’emploi, pour une augmentation moyenne de 2% sur la période, avec une demande particulièrement forte pour les serveurs (13%) et les cuisiniers (7%).
L’industrie du bus touristique vient se faire une place, avec une augmentation de 3% des postes sur la période étudiée. Elle recherche principalement des CDI (52%) ou des stagiaires (28%) avec en tête des postes, des chauffeurs (24%) et des coordinateurs de réseaux (8%).

Certaines autres filières se distinguent, parmi lesquelles, le tourisme maritime, notamment grâce aux croisières. Le tourisme maritime représente 3% des offres étudiées et ses annonces ont augmenté en moyenne 5% tous les mois. Il diffère légèrement des autres branches puisque qu’il embauche plus de profils qualifiés comme des professionnels e-commerce ou marketing (12%).

Par ailleurs, les agences de voyages continuent d’embaucher, même si les offres ont stagné ces deux dernières années. Elles représentent un peu moins de 5% des annonces totales et près de la moitié des offres sont des CDI.

L’emploi en tourisme de luxe, plus accessible mais plus précaire

Les annonces d’emploi du tourisme du luxe représentent 11% des offres totales étudiées. Avec une hausse mensuelle moyenne de 17% d’offres d’emploi publiées, c’est la niche touristique qui a le plus crû en deux ans. Si l’emploi dans le tourisme de luxe se porte bien, la part de CDI est légèrement inférieure à la moyenne du secteur avec 43% de CDI. Le luxe semble cependant plus accessible avec 42% de niveaux BEP/CAP ou bac demandés, et 31% de bac +2 recherchés.



Communiqué de presse du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !