webleads-tracker

Industrie

Travaux publics : 20 000 embauches dans les 5 ans

Travaux publics : 20 000 embauches dans les 5 ans

Un chiffre d’affaires de 4,9 milliards d’euros, 1211 sièges sociaux, 35 800 salariés… C’est ce que représentent les entreprises des travaux publics en Auvergne Rhône-Alpes. Alors que les carnets de commandes des entreprises sont pleins jusqu’au 1er semestre 2020, environ 20 000 postes devraient être créés en Auvergne Rhône-Alpes d’ici cinq ans.


En Auvergne Rhône-Alpes, le réseau routier s’étale sur 152 373 km, le réseau ferroviaire atteint 3 601 km, le réseau électrique 181 374 km, et le réseau d’eau potable pas moins de 222 500 km.

Campagne de communication auprès des jeunes
La Fédération Nationale des Travaux Publics a lancé en octobre 2018, et pour les trois prochaines années, la campagne de communication #franchementrespect, pour promouvoir les métiers des travaux publics auprès des jeunes, en particulier ceux âgés de 13 à 18 ans.

« Il s’agit de mettre en avant la notion d’utilité publique qu’apportent les professionnels des travaux publics à la collectivité par la réalisation de travaux de voiries, ou encore de réseaux d’adduction d’eau », souligne Pierre Malochet, secrétaire général de la FRTP Auvergne Rhône-Alpes

La Fédération annonce que 48 « ambassadeurs » de la profession seront envoyés sur le terrain pour s’adresser directement aux jeunes dans les collèges et les lycées via les sections départementales des Travaux Publics.

Des métiers en tension
De nombreux métiers sont en tension parmi lesquels les canalisateurs, les constructeurs de routes ainsi que les postes d’encadrement, tels les conducteurs de travaux… La pression sur les embauches s’accroît en effet sur l’ensemble du territoire national et en particulier en région Rhône-Alpes, dont une partie des salariés sont aspirés par l’Île-de-France en raison des projets de construction liés au Grand Paris, qui drainent environ 70% des investissements nationaux en matière de travaux publics !



Un article de Maud LAURENT

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !