webleads-tracker

Information économique locale

Actu

Trois ponts sont sous surveillance renforcée à Lyon

Trois ponts sont sous surveillance renforcée à Lyon
Pont Bonaparte, l’un des trois ponts sous surveillance

Quelques semaines après l’effondrement d’un pont au nord de Toulouse, qui a fait deux morts et cinq blessés, la métropole de Lyon a indiqué que 186 ouvrages du territoire sont considérés comme « complexes”.


Dans la liste des ponts complexes, trois ouvrages font l’objet d’une surveillance accrue : le pont de l’Ile Barbe, dans le 9e arrondissement, le pont Bonaparte et le pont suspendu de Vernaison. « Il s’agit d’ouvrages dont l’état de santé s’est dégradé très fortement et pour lesquels une évolution rapide est possible », précise la métropole.

Visites quotidienne assurées par des bureaux d’études spécialisés

Lors des périodes de froid, des visites quotidiennes sont ainsi assurées par des bureaux d’études spécialisés sur le pont de l’Ile Barbe et une visite annuelle sur le pont Bonaparte.

Sur le pont de Vernaison, des capteurs ont été installés sur les parties les plus fragiles de l’ouvrage pour assurer une surveillance permanente.

« Cela permet une alerte immédiate en cas de problème et la mise en place d’actions adaptées », soulignent les services de David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon.

La métropole a investi plus de 400.000 euros dans l’installation de ces capteurs.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !