webleads-tracker

Numérique et informatique

Un atout pour l’image de la marque

Un atout pour l’image de la marque

Etre plus performant, mieux organisé et communiquer davantage, voici quelques-uns des bénéfices que le Groupe MG-Tech retire de sa transformation numérique. Pour lui-même et pour ses clients.


« Ancré dans notre quotidien, le numérique doit nous servir également dans le milieu professionnel pour être plus performant, mieux organisé et ce, afin de mieux communiquer », lance Eric Gautier, PDG d’un Groupe qui dispose de compétences multiples et se positionne sur plusieurs domaines d’activités. Spécialisé dans la conception, l’étude et la production de lignes complètes de conditionnement, MG-Tech compte près de 100 salariés répartis sur 3 sites et se compose de trois sociétés : MG-Tech La Chapelle propose des solutions de convoyage et de transitique,  MG-Tech Angers est spécialisé dans les machines d’emballage, les encaisseuses Wrap, la palettisation et la robotique, et ID Pack en Ile-et-Vilaine propose une gamme de formeuses et d’encaisseuses dites « standards ». Le Groupe MG-Tech évolue sur trois marchés, l’agroalimentaire (70%), la pharmaceutique (20%) et d’autres industries (10%) et compte parmi ses clients des entreprises comme Fleury Michon, Lactalis, Fromageries Bel, Meda, Ceva, Valeo …

Se démarquer

« Nos objectifs à 3 ans sont de continuer à développer l’activité pour devenir un acteur majeur dans la mise en volume, les fins de lignes, tout en gagnant en notoriété et en faisant en sorte que les clients d’une de nos sociétés deviennent les clients du Groupe, explique Eric Gautier. A plus long terme, nous souhaitons nous développer à l’international en proposant une gamme complète, de la machine standard à la machine spéciale et devenir un acteur incontournable sur le marché de l’encaissage en France ».
Face à ces objectifs et au marché qui évolue, le groupe doit conforter sa place face à des concurrents étrangers capables de proposer des prix plus bas. Il faut donc se démarquer sur autre chose que le prix, à savoir la capacité d’innovation, l’accompagnement en amont des projets, le service clients et la fabrication française. Par ailleurs, il est indispensable de répondre aux exigences et aux contraintes des clients qui imposent des délais de plus en plus courts.

Réponses pertinentes

« Nous nous sommes rendus compte que, face à ce besoin de meilleures performances et d’organisation, le numérique pouvait apporter des réponses pertinentes. Par exemple, l’ensemble de notre base clients, sur laquelle nous établissons les devis et assurons le suivi des commandes, est gérée par un CRM (Custumer Relationship Management – Gestion de la relation Client). Ce qui nous a conduit vers la société Axemble  était le souhait de développer la partie 3D et de rechercher des solutions pour faire l’interface entre la 3D et l’ERP afin d’apporter un gain de temps et une meilleure organisation du travail entre le bureau d’études, la production, les fournisseurs et les clients », nous précise Eric Gautier.
La société Axemble propose plusieurs produits répondant à notre problématique : SolidWorks, Enterprise PDM, Composer, VDoc. Un espace en ligne (Extranet : solution Visiativ) dédié aux clients est mis en place afin de mettre à la disposition de ces derniers un ensemble de documents relatifs à leurs machines (notice, plan, programme …). « Nous nous sommes tournés vers eux car nous avions confiance en Visiativ suite à l’intégration de SolidWorks et PDM (qui se sont fait en amont) et nous voulions continuer notre collaboration avec eux pour la suite. L’intégration s’est faite en 2-3 semaines ce qui est très rapide en terme de délais. Aussi, l’ergonomie et l’interface extranet ont été un vrai plus pour orienter notre décision», précise M. Gautier. Il y a également un projet de mise en place de SRM (Supplier Relationship Management – Gestion de la relation Fournisseur) actuellement en cours de finalisation.
Prêcher la bonne parole

Pour que l’implémentation des outils numériques soit réussie, il peut se révéler intéressant, selon M. Gautier d’être accompagné par des acteurs (agences, consultants …) spécialisés. Le Groupe MG-Tech vit progressivement sa transformation numérique. « Certaines choses ont été mises en place, mais notre transition n’est pas tout à fait terminée, poursuit le directeur. Il reste encore d’autres projets à mener avant d’arriver au tout numérique. En interne, il faut encore et encore prêcher la bonne parole. Dans un secteur, nous avons tendance à travailler de la même manière. Néanmoins, nous sommes à la recherche de développement et de nouvelles offres pour nos clients. Grâce à ces évolutions numériques, la culture de la transformation, en interne, s’installe petit à petit. ».

Et les progrès sont notables. S’il y a 2 ans, l’entreprise n’était pas tout à fait mûre pour certaines transformations, aujourd’hui les choses évoluent. En 2014, la mise en place d’extranet permettant de mettre à disposition des documents pour les clients, a été d’une grande avancée et a permis à la société de se trouver aujourd’hui en mesure de travailler sur SRM afin de rendre disponibles les plans 3D pour les fournisseurs.

Nombreux bénéfices

« Les bénéfices de ces transformations numériques sont nombreux », résume Eric Gautier.  « Aujourd’hui notre process commence à être cohérent dans son ensemble et nous sommes prêts à le faire encore évoluer. L’extranet représente indéniablement un plus par rapport à nos clients, ils sont déjà une quinzaine à l’utiliser. C’est un nouveau service qui offre davantage de souplesse à ces derniers et représente un atout pour notre image de marque et notre notoriété. De plus, en phase avec les tendances, nous faisons évoluer nos clients et fournisseurs. Nous avons également gagné en rendement. Les nouveaux outils nous obligent à avancer dans notre activité, à trouver une nouvelle organisation. Nous travaillons sur la standardisation pour rentabiliser encore davantage notre activité. Enfin, par rapport à la concurrence, nous avons pris une réelle avance. Rares sont les petites et les moyennes entreprises de notre taille qui proposent des solutions aussi complètes ».

Ce n’est donc pas un hasard si MG-Tech est partenaire d’Up Numérique. Cet espace de partage d’expériences est pour Eric Gautier l’occasion de rencontrer et échanger avec d’autres chefs d’entreprises. « Les ateliers proposés chaque mois abordent différents sujets sur le numérique, conclut-il. C’est un bon moyen d’acquérir des connaissances et de rencontrer des acteurs et des prestataires capables de nous accompagner dans notre « transformation numérique ».

 

Bannière-une-du-journal-de-l-eco_Visiativ



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !