webleads-tracker

Information économique locale

Actu

La première salle de sports pour personnes handicapées

La première salle de sports pour personnes handicapées
Devenu tétraplégique après un accident, Vance Bergeron, ouvre une salle de sport dédiée aux personnes en situation de handicap moteur

Ce lieu est unique en France, les adhérents ont accès notamment à la stimulation électrique musculaire. Il a d’ailleurs récemment reçu la médaille de l’innovation 2019 du CNRS.


Accessible pour 35 euros par mois, cette salle de S.p.o.rt (pour Stimulating people and organizing recreational therapies) a été créée par un chercheur franco-américain, directeur de recherche au laboratoire de physique de l’ENS. Cette idée a germé en 2013 après un accident de vélo qui l’a rendu tétraplégique.

« Quand j’étais à l’hôpital, j’ai cherché ce qui existait pour les tétraplégiques en matière d’activités sportives. Avant l’accident, je faisais 7.000 km de vélo par an. Je voulais pouvoir continuer », confie le quinquagénaire Vance Bergeron, créateur de ce lieu unique.

La salle de sport se trouve au rez-de-chaussée d’un bâtiment de l’Ecole normale supérieure de Lyon (ENS) à Gerland.

Une deuxième salle devrait ouvrir en 2020
Il prévoit d’ouvrir en 2020 une seconde salle identique sur le site de l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes, où doivent être transférées les activités de rééducation et réadaptation du centre Henri-Gabrielle.

« Je suis déjà assuré d’avoir un local. Il faut désormais que je trouve des investisseurs via du mécénat », précise le chercheur, soucieux par la suite de voir d’autres salles ouvrir en France.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !