webleads-tracker

Services aux entreprises

Un nouveau concept de téléphonie digitale

Un nouveau concept de téléphonie digitale
Patrick Gentemann, president de Call In Europe et de Zero Forfaitcommunication

Agitateur du monde des télécoms, Patrick Gentemann défie l’offre de la téléphonie destinée aux entreprises avec un concept inspirée des pratiques d’Outre-Atlantique. Innovant et entièrement virtuel.


« Aujourd’hui le numérique fait partie de la vie des gens, il répond à tous les besoins dans presque tous les domaines, lance Patrick Gentemann, patron de Télécom Studio. Je n’ai pas pu m’adapter à ces technologies car je n’ai pas grandi avec elles ».

Patron atypique, entrepreneur aventurier et globe-trotter Patrick Gentemann, aime expérimenter des idées innovantes, développer des stratégies marketing, saisir des opportunités commerciales et, finalement, écrire des business “success stories”. En France, il est le fondateur du premier opérateur virtuel, Futur Télécom, créé en 1998 et revendu en 2005 au groupe SFR. Aux Etats-Unis, il lance Futur Télécom America repris en 2006 par l’américain InfoHighway. En Europe et particulièrement en France, il est à l’origine du récent Call In Europe (pour lutter contre le roaming) et de la première solution low-cost sans engagement grand public Zéro Forfait.

 

Libéré des câbles

Avec sa dernière création, Telecom Studio, une société créée 2014 et spécialisée dans la téléphonie d’entreprise et plus spécifiquement dans la Wireless business Telephony. Patrick Gentemann a pour ambition de s’attaquer au marché des Pro et des TPE/PME (3 500 000 SIREN représentants 11 000 000 de salariés), le bastion incontesté d’Orange où l’opérateur détient plus de 80 % de parts de marché.

Studio Express est une offre innovante, low-cost et engageante, un tout-en-un pour le professionnel et l’entreprise livré et installé en 24h. Il s’agit d’une solution unique qui permet aux entreprises de disposer très rapidement d’un standard téléphonique, de postes fixes, de postes mobiles, sans câblage, sans installation et sans frais de mise en service.

« Le numérique est au cœur de ce système, car il offre aux entreprises une solution téléphonique libérée des câbles, explique M. Gentemann. On a décidé d’utiliser les réseaux GSM pour connecter l’ensemble de nos postes sur un standard téléphonique virtuel (centrex).  Le téléphone fixe virtuel donne accès à une multitude de services. La technologie GSM connectée aux postes fixes permet d’accéder à des fonctionnalités comme les conférences téléphoniques et le travail collaboratif par la voix. Elle réunit les atouts d’un standard téléphonique et la souplesse d’utilisation de Skype sans avoir besoin d’un ordinateur ou d’un câble internet. L’avantage de ce produit se retrouve également dans sa puissance. L’amplificateur GSM et l’antenne externe permettent de multiplier par 10 la qualité de la réception et de livrer les appels en qualité HD».

 

Sur le terrain

Les solutions numériques dont Telecom Studio dispose pour sa gestion, se limitent pour l’instant au GED intégré et à l’ERP. Développé en interne, il est capable d’incorporer la documentation des clients et des fournisseurs. Les distributeurs peuvent suivre les comptes clients à distance. Le service client et la comptabilité sont, en revanche, externalisés et sous-traités. «Notre activité est récente et repose sur un concept innovant. Ce qui nécessite une explication afin de gagner la confiance du client. De ce fait, notre activité commerciale repose sur le contact humain et les rencontres sur le terrain et non pas sur les outils numériques».

Un peu tout de même, parce que l’entreprise n’hésite pas à mettre l’accent sur son site internet, www.telecomstudio.com. Elle en assure le référencement naturel par ses propres moyens, tout cela est complété par une présence très active sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Linkedin.

 

Assemblage technologique

Le double parcours professionnel sur les continents européen et américain offre à Patrick Gentemann la latitude nécessaire pour s’aventurer dans des comparaisons, notamment en matière du digital. « Si, aux USA, certains secteurs sont très en avance dans ce domaine, le taux d’équipement en Europe est beaucoup plus important, confit-il. Aujourd’hui, en revanche, il existe partout une uniformisation des outils grâce à la mondialisation. Effectivement, même les pays émergents ou en voie de développement se situent à notre niveau ».

Sans oublier que Patrick Gentemann instaure un concept nouveau, signe d’une véritable avancée pour la France dans le domaine de la téléphonie. Cette innovation se situe aussi bien dans « l’assemblage » technologique  que dans la démarche marketing. « Nous créons des besoins qui n’existent pas. Je m’inspire beaucoup de ce qui se fait aux USA où on donne davantage de chance au produit.” Et si pour l’instant, il se concentre sur le marché des entreprises françaises, au 10 000ème client, en revanche, il partira à la conquête de l’Allemagne, de la Grande Bretagne, de l’Espagne, de l’Italie.



Un article de Théodora Yonkova

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !