webleads-tracker

Immobilier

Un plan Marschall pour les lycées

Un plan Marschall pour les lycées

La Région Auvergne-Rhône-Alpes investit depuis plusieurs années dans la rénovation ou la construction des lycées de son territoire. Plus de 1,5 milliards d’euros ont déjà été attribués à ce soutien. 775 millions d’euros concernent directement les lycées du Puy-de-Dôme.


En 2016, Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, disait avoir hérité d’un bilan alarmant sur tout le territoire : 1 lycéen sur 6 était en effet accueilli dans un lycée en mauvais ou très mauvais état.

Grâce aux économies réalisées dès le début du mandat, la Région a lancé, en septembre 2017, un plan Marshall de 1,5 Mrd€. Ce dispositif inédit en France vise à investir massivement pour rénover les lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Deux ans plus tard, les résultats sont déjà visibles avec 620 opérations de travaux menées dans les lycées du territoire départemental pour un montant de 775 M€, et une situation améliorée dans 251 lycées.

« Alors que les précédentes majorités avaient fortement diminué leur investissement dans les lycées, nous avons fait le choix de relancer massivement la rénovation et la construction de lycées dans la Région. 6 nouveaux lycées sont prévus sur le mandat ainsi qu’une augmentation des investissements de 50%, 1,5 milliard d’euros contre 1 milliard d’euros précédemment. », déclare Laurent Wauquiez.

Un plan en 4 volets
Plan de rattrapage pour les 58 lycées en « mauvais ou très mauvais état » : 500 M€.
Plan exceptionnel d’investissement pour répondre à l’augmentation des flux démographiques : 500 M€.
Plan de maintenance immobilière pour améliorer l’état général et éviter que l’état des lycées ne se dégrade : 300 M€.
Plan d’actions transversales pour investir dans la sécurité, l’accessibilité, la performance énergétique et améliorer la couverture numérique et les conditions d’accueil des internes : 200 M€.

775 M€ déjà investis pour rénover les lycées 3 Exemples de lycées publics dans le Puy de Dôme bénéficiant du Plan Marshall : Lycée Murat (Issoire) : restructuration générale – 10,91 M€, Lycée de Chamalières : rénovation des internats et mise en sécurité pour l’accueil public – 7,5 M€, Lycée Pierre-Boulanger (Pont-du-Château) : réfection des toitures : 960 M€

120 M€ pour les lycées privés La Région attache également une vigilance particulière aux lycées privés. Ils représentent 44% des lycées en Auvergne-Rhône-Alpes avec 262 établissements. Le Plan Marshall leur réserve une enveloppe de 120 M€ afin qu’eux aussi puissent accueillir les élèves dans les meilleures conditions de réussite.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !