webleads-tracker

Commerce

Une troisième étoile en moins pour le restaurant Paul Bocuse

Une troisième étoile en moins pour le restaurant Paul Bocuse
Le monde de la gastronomie est toujours sous le choc de la perte de sa troisième toile pour le restaurant de Paul Bocuse

Deux ans presque après la mort de Paul Bocuse, son restaurant mythique des bords de Saône à Lyon se fait retirer sa troisième étoile au Guide Michelin. Il l’a détenait depuis 1965, sans discontinuer.


Le directeur du guide Michelin, Gwendal Poullennec, s’est déplacé en personne pour annoncer la nouvelle aux responsables de la maison de Collonges-au-Mont-d’Or, fermée jusqu’au 23 janvier quelques travaux d’embellissement.

Les étoiles du guide Michelin ne s’héritent pas, elles se méritent
!

« Les décisions du guide Michelin sont des décisions collectives de nos inspecteurs, basées sur les repas effectués en 2019 dans le restaurant (…) Les étoiles du guide Michelin ne s’héritent pas, elles se méritent. Les inspecteurs, sur la base de leurs repas, ont considéré que cette table devait être recommandée avec deux étoiles, parce que c’est sa valeur actuelle. Et notre mission, c’est de recommander des tables pour ce qu’elles valent aux gens qui souhaitent après aller se faire plaisir dans les restaurants », a réagi le directeur des guides Michelin au micro de BFMTV.

Avec la perte de cette étoile, « c’est toute la famille Bocuse d’Or qui exprime sa tristesse et son respect renouvelé pour l’œuvre de Monsieur Paul », a réagi Olivier Ginon, président du groupe GL events qui rappelle « l’apport de Paul Bocuse à la cuisine mondiale, son empreinte culturelle et patrimoniale ».



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !