webleads-tracker

Services aux entreprises

Delta Mu : une vraie solution pour les fausses mesures

Delta Mu : une vraie solution pour les fausses mesures

Près de Clermont-Ferrand, une petite PME dirigée par Jean-Michel Pou et Nuno Dos Reis qui bouscule depuis deux décennies l’univers des mesures industrielles, lance le premier service numérique dédié à leur fiabilité. Avec l’ambition d’améliorer sensiblement la compétitivité des entreprises.


Remettre en cause des certitudes ancrées depuis des décennies, voire des siècles, comme celles sur la fiabilité des mesures, est en soit une révolution. Et pour conjuguer cette révolution au numérique, qui démultiplie chaque donnée dans le temps et dans l’espace, il faut être doté d’un esprit visionnaire et particulièrement combatif. Comme le sont les 15 salariés de Delta Mu, de fervents passionnés qui se battent pour refaire le monde (des mesures industrielles) depuis leurs locaux ensoleillés, près de Cournon d’Auvergne.
Ils viennent de franchir un nouveau cap avec le lancement du premier service dédié à la fiabilité des mesures industrielles et le site www.mesuronsbienlebigdata.com. Mais de quoi s’agit-il au juste ?

 

Du bon sens

« J’exerce un métier quasiment impossible à comprendre, bon courage à vous pour l’expliquer», me dit en m’accueillant avec un regard amusé le directeur Nuno Dos Reis et je comprends qu’il va falloir mobiliser tous mes « big data » de journaliste spécialisée pour arriver à le suivre. Mais après un court tourbillon dans les méandres de la métrologie, je retrouve confiance en moi : finalement les idées innovantes de Delta Mu relèvent aussi du bon sens. Bon sens trop longtemps ignoré, voire méprisé dans nos sociétés de consommation.
La métrologie étant le métier des mesures, il en existe deux types, la métrologie légale qui garantit les échanges commerciaux, et la métrologie industrielle. Cette dernière regroupe l’ensemble des techniques permettant d’effectuer des mesures, de les interpréter et de garantir leur exactitude. Pour les industriels, assurer la traçabilité et la fiabilité de leurs mesures est essentiel pour maîtriser leurs procédés de fabrication et veiller à la qualité de leurs produits. La métrologie peut donc apporter une contribution majeure à la compétitivité des entreprises.

 

Des facteurs ignorés

« Or, toutes les mesures disponibles aujourd’hui sont  fausses, annonce M. Dos Reis. Et c’est avec ce constat que nous avons lancé une pierre dans la mare dans un système bien établi. Si aujourd’hui tous les produits industriels fonctionnent, c’est parce que les fabricants mettent en place des outils de production trop performants, sur-qualifiés et disproportionnés par rapport au besoin.» En effet, les paramètres de chaque objet sont définis par des outils de mesure sans prendre en compte d’autres facteurs qui influent dans la définition de ces paramètres. Comme sont les variables liées à la manipulation humaine, à l’environnement, aux conditions (climatiques, …) etc. Beaucoup croient encore qu’il suffit d’étalonner ou de vérifier les instruments de mesure pour garantir la justesse de leurs mesures. Cette conception unilatérale se renforce depuis la mise en place de la norme ISO 9000 et l’obligation pour les industriels d’étalonner leurs appareils.

 

L’amplificateur Big Data

« A l’heure du Big Data, du datamining et du machine learning, les instruments de mesure et les capteurs sont de plus en plus nombreux, des données brutes sont enregistrées en temps réel, puis diffusées et revendues, poursuit le directeur. Il faut s’assurer que ces données récoltées et capteurs sont fiables et que si le capteur change, on peut conserver la fiabilité de ces données. Il devient impératif d’examiner de près les mesures, c’est à dire leur capacité à représenter la réalité qu’elles cherchent à quantifier.»

Et c’est là où Delta Mu intervient avec un message fort : « Des données massives pour mieux produire ? Oui, mais fiables ! »  Et une vision : la mesure peut enfin s’installer au cœur de la productivité industrielle. Avec une offre sur-mesure résumée sous l’expression « Smart Metrology by Delta Mu® », la société propose plusieurs services dans ce sens. Notamment, d’évaluer sur site la qualité de toutes les mesures, de définir les stratégies pour optimiser cette qualité et les procédures de validation des nouveaux capteurs pour garantir leur interchangeabilité.

 

De l’instrument au process

Selon Delta Mu, au-delà de cette nouvelle offre, le Big Data constitue une opportunité exceptionnelle pour la métrologie. En particulier, ne plus simplement associer la conformité d’un instrument de mesure à des spécifications arbitraires mais de garantir que la mesure représente le plus fidèlement possible la réalité. C’est une opportunité pour passer progressivement de la métrologie des instruments à la métrologie des process, et mieux garantir ainsi la performance de l’Industrie.

« Il s’agit du premier service dédié à la fiabilité des mesures.  Il consiste à réaliser un diagnostic sur site et des actions correctives : formation, accompagnement, développement des applications spécifiques » ajoute Nuno Dos Reis. « Notre action est concentrée à 80 % sur des entreprises industrielles dont Airbus, Pierre Fabre, Chanel, Sanofi, SNCF, AREVA. Les 20 % restant sont des laboratoires d’étalonnage ou d’essais ». La nouvelle solution de Delta Mu contribuera à produire « au juste coût et atteindre le juste nécessaire », afin d’améliorer la productivité de ces entreprises et de participer à la compétitivité à l’heure de la troisième révolution industrielle.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !