webleads-tracker

BTP, construction, immobilier

Franck Lassierra : « La fibre de bois, un excellent isolant acoustique et thermique »

Franck Lassierra : « La fibre de bois, un excellent isolant acoustique et thermique »

Laine de roche, ouate de cellulose, laine de verre… Les isolants sont nombreux mais rares sont les professionnels comme Franck Lassierra, gérant d’Iso Dôme, à utiliser la fibre de bois. Un composant écologique qui assure une isolation thermique et phonique reconnue.


Franck Lassierra s’est essayé à plusieurs métiers mais c’est bel et bien dans le bâtiment qu’il a trouvé sa voie. Fort d’une solide expérience, il décide de créer son entreprise, Iso Dôme, en octobre 2013 mais il se retrouve confronté aux difficultés administratives. Plusieurs portes se referment mais Franck Lassierra a su gagner la confiance de Jérôme Pouce, courtier chez CrédiPro qui accepte sa demande de crédit. « Après avoir essuyé un refus, je me suis tourné vers CrédiPro qui m’a véritablement bien accompagné dans mon projet. Mon conseiller a été d’une grande efficacité. Je lui serai toujours reconnaissant. »
ISO DOME_46_2013_TC_Logo

Iso Dôme apporte son expertise pour l’isolation des combles – qu’ils soient aménagés ou perdus – avec un nouveau matériau bio-sourcé peu connu : la fibre de bois. « Grâce à la propulsion par soufflage, la fibre de bois va boucher un maximum de ponts thermiques. Cet isolant écologique a la capacité de retenir la chaleur plus longuement et de garder la fraîcheur de la maison durant l’été, contrairement à d’autres composants comme la laine de roche, la laine de verre ou les ouates de cellulose. » affirme Franck Lassierra. Ces services comprennent de nombreux avantages à l’égard des particuliers qui peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt et d’une subvention pouvant couvrir 80 % des frais.

L’entreprise propose aussi le traitement curatif des charpentes par injection. « Dans la région, nous sommes très touchés par le capricorne des maisons qui fait de gros dégâts sur les charpentes et qui, à un moment donné, amène un manque de résistance mécanique. C’est pourquoi nous proposons le nettoyage et le traitement des toitures. Nous allons déposer un voile d’hydrofuge qui va permettre à l’eau de circuler sur la tuile sans pénétrer à l’intérieur, tout en laissant circuler l’air dans la maison (afin d’éviter le phénomène de condensation). »

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco
Catty Tavel
 

 

CrédiPro, Jérôme Pouce : www.clermont-ferrand.credipro.fr  / jerome.pouce@credipro.fr /  04 73 31 03 22

 

 

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !