webleads-tracker

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

V&B à Aubière : « Chez nous, tout se déguste »

V&B à Aubière : « Chez nous, tout se déguste »

Aymeric Fortin a ouvert la franchise V&B à Aubière en 2011. Après un incendie ravageur en février dernier, l’établissement offre aujourd’hui une toute nouvelle esthétique et un concept réinventé. Entre bar et cave, l’équipe fait découvrir de nouvelles saveurs à la clientèle, dans une ambiance chaleureuse et conviviale.


Un nouveau départ pour V&B

Le 5 février, un incendie frappe V&B de plein fouet, à Aubière. En trois semaines, l’établissement renaît de ses cendres. C’est un renouvellement total pour V&B. Aymeric Fortin, propriétaire des lieux, déclare : « L’équipe et les artisans ont travaillé comme des forcenés pour tout refaire à neuf, en un temps record. Je tiens vraiment à saluer leur travail ! Finalement, c’était l’occasion pour nous d’améliorer encore le concept de V&B. Le magasin est encore plus neuf et efficace aujourd’hui. »

En effet, le concept de V&B « moitié cave, moitié bar » s’est développé. « Dans notre cave à vins, l’organisation est différente. Plutôt que de classer nos vins par régions, nous les classons par catégories. » Vin sec, fruité ou floral, cette nouvelle organisation permet d’être « plus attentifs aux besoins du client. » Le système des grands crus a également été repensé. « Nous rendons ces vins plus accessibles et faisons découvrir de nouvelles saveurs, à partir de 20 euros la bouteille. »

Lire aussi : “La franchise V&B s’installe en Auvergne !”

Une ambiance chaleureuse et conviviale

L’établissement se veut accueillant et chaleureux. L’univers boisé, teinté de vert et rouge renvoie à une ambiance façon pub. « Nous voulons que le client arrive et reparte détendu. C’est un lieu d’échange, de partage, sous fond de bonne musique. » La convivialité est donc le maître mot de V&B. La principale motivation de l’équipe ? Faire découvrir de nouvelles saveurs et surprendre par le goût des différents produits. « Les clients ne viennent pas boire une bière, mais LA bière », sourit Aymeric Fortin. Afin de surprendre le palais de la clientèle, le réseau V&B peut se targuer d’avoir l’exclusivité sur certaines bières. « Pendant quatre mois, nous étions les seuls à proposer la Spencer, bière trappiste américaine. Sans oublier la Tre Fontane, bière trappiste italienne. »

Le monde de la bière est foisonnant de nouveautés. Pour les faire découvrir au public, V&B s’appuie sur le système du « Craft Beer », brasseries artisanales indépendantes. « Certaines saveurs de bières sont tout simplement exceptionnelles. Loin des bières vendues en supermarché, nous voulons dénicher des produits inconnus du public, des goûts qu’ils ne peuvent pas trouver ailleurs en France et qui peuvent leur rappeler des voyages qu’ils ont fait, grâce aux saveurs d’autres pays, comme l’Indonésie par exemple. » Et tout cela à moindre coût. Trois prix différents (qui débutent à 2,50 euros) sont proposés pour les bières allemandes, belges, ainsi que pour les bières spéciales.

« Il existe un goût pour tout le monde »

Outre le large choix de bières, internationales comme auvergnates, V&B propose aussi un large choix de spiritueux. « Nous avons la fierté de posséder une des plus grandes caves de la région. Nous proposons une multitude de bons rhums, whiskys, vodkas, tequilas… Nous les sélectionnons pour nos clients, le but étant de susciter des émotions. Il existe un goût pour tout le monde ! »

L’établissement propose également des coffrets et mallettes de dégustation, toujours dans l’optique de « pousser au partage, à la convivialité et la découverte de nouvelles saveurs. » L’occasion pour la clientèle de s’attarder sur le goût et ainsi « rendre la dégustation la plus agréable possible et prendre le temps de savourer. C’est ça notre leitmotiv ! »



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !