webleads-tracker

Art, culture, divertissement

(Vidéo) Dans les coulisses de l’émission “Vues d’Auvergne”


Marc-Alexis Roquejoffre, journaliste-présentateur et producteur de l’émission « Vues d’Auvergne » a accepté que l’équipe vidéo et photo du Journal de l’éco soit présente lors du tournage de l’une de ses émissions. Il s’agit de la deuxième saison de « Vues d’Auvergne » qui a commencé en janvier 2014 et qui se prolonge avec une nouvelle série de 4 émissions qui seront commercialisées en DVD au mois de novembre 2014. Les émissions seront diffusées par la suite sur les sites Internet de Fan d’Auvergne et de Vues d’Auvergne. Rencontre.


Nous nous rendons au pied du Puy-de-Dôme où nous avons rendez-vous avec Marc-Alexis Roquejoffre, une partie de son équipe de tournage et les intervenants de cette émission. Autour d’un café, nous rencontrons donc Pierre Boivin, célèbre volcanologue de la région et Yves Michelin, ingénieur agronome et géographe. Tous deux vont être interviewés par le journaliste dans le cadre d’une émission consacrée au Puy-de-Dôme et à la Chaîne des Puys. Nous empruntons le Panoramique des Dômes pour nous rendre au sommet du volcan envahi par la brume. Les conditions météo sont telles que nous n’aurons pas l’occasion de pouvoir filmer le drone en action.

Nous nous rabattons vers l’Espace Temple de Mercure, situé tout au sommet du Puy-de-Dôme et l’un des plus grands sanctuaires de l’empire romain d’Occident. C’est là que vont avoir lieu le tournage et les interviews. Les techniciens, cadreurs, preneurs de son, concepteurs lumières, maquilleuse, s’affairent chacun dans leur coin pour donner vie au plateau. « Notre volonté est de provoquer, d’initier, de générer une production vidéo essentiellement à destination du web avec pour particularité de montrer des sites d’Auvergne que l’on connait mais les montrer vus du ciel, vus d’en haut avec des caméras embarquées à bord de drones. », nous rappelle Marc-Alexis Roquejoffre en revenant sur le concept de son émission.

Notre drone a été attaqué par un essaim d’abeilles

Pour cette deuxième série de « Vues d’Auvergne », 4 nouveaux sites ont été retenus :

  • Le viaduc de Garabit
  • La forêt de Tronçais
  • Le Puy-de-Dôme et la Chaîne des Puys
  • La statue Notre-Dame de France au Puy-en-Velay

« Le tournage n’a pas toujours été de tout repos, nous confie Marc-Alexis Roquejoffre. Lors du tournage dans la forêt de Tronçais, notre drone a été attaqué par un essaim d’abeilles. Nous avons certes récolté des images spectaculaires, mais pas vraiment celles que nous attendions. Quoi qu’il en soit, nous avons pu tourner à nouveau, sans encombre cette fois et arriver à nos fins. »

Marc-Alexis Roquejoffre vient de créer sa propre société de production, Marc Production, afin de donner un support économique et une plateforme juridique et structurelle à son projet. Les partenaires financiers de la première série de « Vues d’Auvergne » ont suivi le producteur pour cette deuxième série et de nouveaux investisseurs ont même rejoint le tour de table. Côté technique, les images aériennes et la prise de son sont toujours assurées par la société Riot House. Un nouveau système de drone, plus maniable a été mis en place. Un cadreur et un pilote sont aux commandes. La série est toujours filmée et réalisée par Geroges Abikhattar, diplômé de l’École Supérieure Libre d’Études Cinématographiques de Paris. Le DVD de cette deuxième série de 4 émissions de « Vues d’Auvergne » sera mis en vente dès le mois de novembre à un prix très attractif. Déjà une idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année ?

Crédit photos © : Kevin Lanteri  – Le Journal de l’éco
Crédit vidéo © : Thomas Fauveau – Le Journal de l’éco

 



Un article de Thomas Fauveau

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !