webleads-tracker

#Metatag

Génération baby-boom, X, Y et Z : une vision du travail qui s’oppose

Génération baby-boom, X, Y et Z : une vision du travail qui s’oppose

Objectifs professionnels, temps de travail hebdomadaire, retraite… Un sondage national piloté par Qapa révèle à quel point chaque génération a une vision différente du travail et de son rapport à l’emploi. Explications.


Générations différentes, Motivations différentes

A chaque génération, tout semble changer. La vision du travail n’échappe pas à la règle. Ainsi, à la question «Qu’est-ce qui vous intéresse le plus dans le travail ? », les réponses sont toutes différentes en fonction des âges.

En effet, pour la génération du baby-boom c’est la carrière professionnelle qui prime pour 39% des répondants, juste devant le salaire à 29%.
Pour la génération Y, le salaire arrive en tête à 35% suivi des projets professionnels à 32%. En ce qui concerne les Millénials, ce sont justement ces projets qui arrivent en tête à 36%, devant le salaire à 24%.
Enfin, pour la génération Z qui commence à arriver sur le marché du travail via les stages et les emplois saisonniers, ce sont les personnes ou les collègues qui sont les plus importants à 30%, presque à égalité avec le salaire à 28%.

 

La génération X, la plus motivée pour faire des heures

Pour ce qui est du temps passé à travailler, même constat. 32% des baby-boomers déclarent êtres prêts à travailler entre 40 et 45 heures quand la génération X dépasse les 45 heures à 32% également. Du côté de la génération Y, 49% sont disposés à effectuer seulement entre 35 et 40 heures hebdomadaires quand les futurs travailleurs de la génération Z se disent prêts à faire entre 40 et 45 heures.

 

56% de la génération Z veulent partir à la retraite avant 60 ans

L’âge de départ à la retraite est aussi un sujet de divergence. La génération baby-boom qui est en grande majorité déjà à la retraite se situe dans la moyenne nationale autour de 61 ans (38% jusqu’à 62 ans et 31% jusqu’à 60 ans). En revanche, pour la génération X qui en approche à grand pas, l’âge se situe plus jusqu’à 65 ans pour 45% des répondants, ce qui est également le cas pour 42% des Millénials. Mais la génération Z risque de tout changer puisque leur souhait est de ne pas travailler après 60 ans pour 56% des personnes interrogées.


Les baby-boomers plus optimistes sur leur avenir

Toutes les générations ne sont pas sereines, loin de là ! En effet, si 51% des baby-boomers et 57% de la génération Z n’ont pas d’inquiétude quant à leur avenir, 67% de la génération X et 56% des Millénials ne semblent pas du tout paisibles pour leur futur.

 

*Méthodologie : sondage effectué par e-mailing et sur les réseaux sociaux auprès de 12.765 personnes sur la base Qapa.fr entre le 23 et 31 octobre 2017. Toutes les informations mises en avant sont déclaratives. Profils des personnes interrogées : 49% de femmes et 51% d’hommes.
Personnes nées entre 1946 et 1964 (génération baby-boomers) : 15%
Entre 1965 et 1979 (génération X) : 45%
Entre 1980 et 2000 (génération Y ou Millénials) : 38%
Entre 2001 et 2017 (génération Z) : 2%


Source : enquête Qapa.fr
Crédit photo : www.freepik.com – Designed by katemangostar



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !