webleads-tracker

Culture

Vivre une expérience divertissante chez Cultura

Vivre une expérience divertissante chez Cultura

Ouvert depuis le 15 mai, à Aubière, Cultura, première enseigne des librairies en France, donne au public la possibilité de vivre sa passion du livre, de faire valoir sa créativité, et d’apprendre la musique. Le journal de l’Eco a rencontré son directeur Stéphane Cascarino. Après une première expérience dans la vente à la Fnac, ce Lyonnais est venu à Clermont-Ferrand pour partager son intérêt pour la culture avec une équipe de trente salariés.


La passion du produit
Lorsque petits et grands arrivent chez Cultura, ils disposent d’une large offre de produits axés sur la musique, les jeux vidéo, la littérature et bien d’autres choses. Le public est accompagné de professionnels spécialisés dans le domaine culturel.

Pour Stéphane Cascarino, l’atout de son magasin est qu’il recrute des femmes et des hommes qui ont un goût pour le créatif.


Le pôle créatif chez Cultura

Un des métiers essentiels des employés de ce magasin est la participation au pôle créatif. Dans ce dernier, il existe trois grandes sections que le directeur de Cultura Aubière a présentées.

Ainsi, chaque personne peut trouver une zone où se regroupent des métiers dits traditionnels liés aux jeux vidéo, aux livres … puis une branche moins habituelle, pour expérimenter des loisirs innovants où toutes les tranches d’âges ont accès à un secteur qui leur correspond comme la peinture, la mercerie, la pâtisserie…

Enfin, les clients peuvent explorer l’espace ludo-éducatif qui comporte des jeux de société à vocation d’éveil et d’apprentissage.

Le choix de s’installer dans l’agglomération clermontoise
La première volonté de Stéphane Cascarino, en lien avec le projet du groupe Cultura, est de devenir un acteur incontournable sur les produits culturels et de loisir. De ce fait, s’implanter à Clermont-Ferrand était une évidence pour l’enseigne. A cela s’ajoute, contrairement aux idées reçues, que l’Auvergne n’est pas saturée en matière de librairie, ce qui permet à de nouveaux acteurs de s’établir dans cette ville.

« Nous ne développons pas seulement la vente de produit, mais l’expérience autour de celui-ci »

Malgré la numérisation des livres, notre société apprécie toujours de feuilleter des ouvrages
Cette idée, Cultura l’a bien comprise, c’est pour cette raison que l’enseigne a développé « la pratique du produit ». Dans cette optique, il est possible de s’inscrire aux académies.

Ce sont des salles d’apprentissages artistiques, où les clients s’engagent pour apprendre une activité.

Le public a l’opportunité régulièrement, de se joindre à des animations tels que des dédicaces, des showcases. D’ailleurs, Cultura cherche des groupes locaux pour faire des prestations en scène ouverte.
Pour plus d’informations, cliquez ici.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !