webleads-tracker

Actu

Vues d’Auvergne : une candidature UNESCO et des ambassadeurs du territoire

Vues d’Auvergne : une candidature UNESCO et des ambassadeurs du territoire

A l’aube de la fête de la musique, l’équipe de Vues d’Auvergne célébrait, elle, le rayonnement du territoire dans un lieu empreint d’histoire, le château de Murol en St-Amant. Aux côtés du journaliste et animateur Marc-Alexis Roquejoffre, des acteurs ambassadeurs et passionnés de notre belle région, de son patrimoine naturel exceptionnel avec sa Chaîne des Puys qui – on l’espère tous – sera bientôt inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Comme à l’accoutumée, l’équipe Vues d’Auvergne a accueilli, ce mercredi 20 juin, une centaine d’invités dans un cadre exceptionnel : le château de Murol en Saint-Amant. Une propriété de la famille Giscard d’Estaing située au cœur du village de St-Amant-Tallende (63).

Candidature UNESCO : tout un territoire mobilisé

Le rayonnement du territoire, le thème était bien choisi au moment où l’attente est à son comble en Auvergne. En effet, la candidature de la Chaîne des Puys-Faille de Limagne sera examinée par le comité UNESCO dans les prochains jours à Manama, au Bahreïn. La décision devrait être annoncée d’ici le 2 juillet prochain. “11 ans qu’ils travaillent pour obtenir cette reconnaissance ! Croisons tous les doigts !“, lance Marc-Alexis Roquejoffre.

Aujourd’hui, c’est tout un territoire mobilisé autour de cette candidature. “50 000 acteurs locaux, nationaux et même internationaux.”, précise Cécile-Olive Garcia, chef de projet pour la candidature UNESCO. “Notre force c’est l’importance scientifique du site mais aussi le partage collectif. Ce projet fédère au plus haut niveau de l’Etat.“, poursuit-elle en se rappelant la visite du président de la République Emmanuel Macron venu soutenir cette candidature le 26 janvier dernier au pied du puy de Dôme.

Cette inscription est un levier remarquable. La première des motivations c’est la préservation de ce site exceptionnel, ce qui nous permettra de continuer à assurer un développement touristique responsable.“, Cécile-Olive Garcia, chef de projet pour la candidature UNESCO

Le directeur de Vulcania, Grégory Mouilleseaux a rappelé le soutien du parc d’exploration – qui franchira cet été le cap des 6 millions de visiteurs – dans cette candidature. A ce titre, la moitié des recettes du parc réalisées le week-end du 23 et 24 juin 2018 sera reversée au Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne.

 

Des ambassadeurs du territoire

Aux côtés de Marc-Alexis Roquejoffre, des ambassadeurs du territoire comme Thierry Courtadon, “le dentelier de pierre de lave” qui revient sur son parcours : “Je n’ai pas décidé d’être tailleur de pierre puisque je suis l’arrière petit-fils d’un sculpteur de pierre. Je savais que je ne ferai pas autre chose. […] Au-delà d’être sculpteur, je voulais être inventeur.” Thierry Courtadon s’est aujourd’hui fait un nom et, par son savoir-faire, sa créativité, il participe au rayonnement du territoire : “Ce n’est pas juste plaisant, c’est surtout une fierté !“.

Au travers de ses romans, “l’impressionniste des motsGérard Georges fait lui aussi briller notre Auvergne. “A 21 heures, j’enlevais ma casquette de proviseur de collège pour prendre celle de l’écrivain. L’écriture pour moi est vitale. Si je n’écris pas un paragraphe dans une journée, je suis en apnée.” Cet écrivain de terroir anime des émissions de radio sur les ondes de RCF 63 (Perles de culture) dans lesquelles la parole est donnée à d’autres auteurs.

Le chroniqueur gastronomique, Jean-Luc Petitrenaud, avait lui aussi fait le déplacement. En toute intimité, il a parlé transmission, transmission avec sa fille Louise avec qui il va partager une émission “Tel père, telle fille” : “Je crois énormément en cette transmission. Je crois qu’il y a une imprégnation et, quand elle parle de ses souvenirs, elle parle de la cuisine de sa grand-mère mais aussi de ma cuisine.” Des traces de vie que le passionné de cuisine du terroir dévoile dans son nouveau roman Les 4 saisons d’Emile et Marcel aux éditions Flammarion dont la sortie est prévue en octobre 2018. Un hymne joyeux qui met en scène ses parents et ses grands-parents, une transmission familiale pour s’approprier l’histoire et assurer, à son tour, le relais auprès des nouvelles générations.

 

Émission à découvrir sur la chaîne Youtube Vues d’Auvergne

Catty Boirie



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !