webleads-tracker

Services aux entreprises

Xavier Champredonde, Ctrl-i à Clermont-Fd :  « L’entrepreneuriat est pour moi une valeur ! »

Xavier Champredonde, Ctrl-i à Clermont-Fd :  « L’entrepreneuriat est pour moi une valeur ! »
Xavier Champredonde, gérant de CTRL-i

Accompagner les entreprises régionales pour les faire gagner en efficacité, c’est l’objectif de Xavier Champredonde qui vient de lancer à Clermont-Ferrand, Ctrl-i, société spécialisée dans les logiciels de caisse. Interview.


Théodora Yonkova : Qu’est-ce qui vous a incité à créer Ctrl-i ?

Xavier Champredonde : D’abord, l’envie d’entreprendre qui est en moi depuis toujours. L’entrepreneuriat est à mes yeux une valeur. Créer de la richesse pour soi et pour les autres, mettre ses compétences au service de ceux qui en ont besoin, je trouve cette démarche très stimulante. La deuxième raison est plus pragmatique. J’ai eu cette opportunité suite à une période de chômage. J’ai été très bien accompagné. Avec les aides qui existent actuellement, il est plus facile d’entreprendre.

TY :  Vous vous êtes spécialisé dans un domaine particulier, les logiciels destinés aux commerçants…

XC : J’ai choisi ce positionnement parce que je connais les logiciels de gestion et de caisse. J’ai collaboré avec le développeur qui a conçu la gamme que je distribue. Par ailleurs, mon expérience professionnelle dans le domaine de la gestion des systèmes et des parcs d’information, me permet d’avoir une vision d’ensemble, d’apporter des solutions à la fois globales et adaptées aux besoins de chaque structure. En tant que partenaire du fabricant français de produits de sécurité NETASQ, je bénéficie de la certification de la société qui est une référence dans la profession. Enfin, étant à la tête d’une petite entreprise, je suis en mesure de proposer l’adaptabilité, la réactivité et la polyvalence qui font la force d’un interlocuteur de proximité.

TY : Vous souhaitez être l’interlocuteur local pour les professionnels et, surtout, pour les créateurs. Pourquoi ?

XC : Accompagner les jeunes créateurs, c’est imaginer des solutions évolutives qui optimisent les coûts. Je pars avec une version « starter », à un prix « plancher » et je détermine la bonne orientation à prendre dès le départ. Ensuite, avec le développement de l’entreprise, les besoins changent. Je propose à mes clients de faire évoluer le système en fonction de ces nouveaux besoins, en payant uniquement la différence entre le dispositif initial et le dispositif final. Je me suis aperçu que la plupart des entreprises recommencent à chaque fois, à partir de zéro. C’est dommage car il existe des moyens pour leur épargner les écueils en amont et les accompagner vers une meilleure conduite.

TY : Comment s’organise votre quotidien de jeune chef d’entreprise ?

XC : Entre prospection, travail administratif et constitution d’un réseau, notamment via GCE (le Groupement des créateurs d’entreprises). Je viens de lancer mon propre site www.ctrl-i.fr et j’ai ouvert des pages sur les réseaux sociaux (c’est très prenant !). Le développement de sites fait également partie de mon offre. Notamment parce que les logiciels que je propose assurent une synchronisation entre la caisse d’un magasin, les stocks et les articles présentés sur le site.

TY : Que veut dire votre logo Ctrl-i ?

XC : Une touche qui n’existe pas et que j’apporte, un raccourci pour votre informatique.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !