webleads-tracker

Actu

Zero Emission Valley : La Région et la Métropole main dans la main

Zero Emission Valley : La Région et la Métropole main dans la main

Brice Hortefeux, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et Olivier Bianchi, président de Clermont Auvergne Métropole, se sont réunis à la Chambre de Commerce du Puy-de-Dôme pour lancer « Zero Emission Valley », le 23 juillet dernier. Évalué à 70 millions d’euros, ce projet prévoit notamment l’installation de deux stations de recharge à Clermont-Fd pour les voitures hydrogènes.


Un avenir éco-responsable se dessine pour l’automobile

Le projet « Zero Emission Valley », à l’initiative de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, est né d’une volonté de s’engager dans une démarche de développement durable et de lancer une dynamique « hydrogène ». Ainsi, le projet repose sur la production locale d’hydrogène « propre » et prévoit de mettre à disposition sur tout le territoire une flotte de 1 000 véhicules à hydrogène et une vingtaine de stations de recharge rapide.

Une enveloppe de 70 millions d’euros

« Zero Emission Valley » figure dans les lauréats de l’appel à projet Européeen et bénéficiera d’ailleurs d’une subvention à hauteur de 10 M€ de l’Europe, soit 14% du coût total du projet. La Région, elle, investira 15 M€, soit près de 22% du coût total.

Bientôt 2 stations de recharge pour voitures hydrogènes à Clermont-Fd

« Notre jeune métropole doit s’inscrire dans une logique de développement durable au service de la qualité de vie de ses habitants. A ce titre, nous faisons de la mobilité un des axes forts de notre mandat comme l’illustrent nos actions en faveur de la pratique du vélo ou encore le projet de structuration du réseau de transports en commun. C’est à travers cette dynamique que la Métropole s’implique dans le projet d’implantation de deux stations de recharge hydrogène. Ce projet d’avenir participe de notre volonté de faire de la métropole clermontoise un territoire des mobilités propres et innovantes dans la droite lignée de notre labellisation French Tech axée CleanTech-Mobility » témoigne Olivier Bianchi, président de Clermont-Auvergne-Métropole

Les acteurs de cette initiative prévoient 2 stations de recharge pour voitures hydrogènes dans la ville de Clermont-Fd. Concernant la mise à disposition de véhicules, certains entreprises, notamment Renault, proposent d’ores et déjà des automobiles hydrogènes.

L’enjeu d’aujourd’hui serait de trouver le foncier capable d’évaluer la dimension requise pour chacune des stations en fonction de la quantité de voitures.

Marie PEYRON

Crédit des photos : © Région Auvergne-Rhône-Alpes

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !