webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

AuvernIX à Clermont-Ferrand : le point d’échange de trafic internet leader en Auvergne et dans le Massif Central

AuvernIX à Clermont-Ferrand : le point d’échange de trafic internet leader en Auvergne et dans le Massif Central

Hervé Prot, fondateur et dirigeant de l’entreprise Symeos, a lancé l’association AuvernIX en 2012. Denis Fondras, gérant de Liopen, l’a rejoint en 2013 pour développer ce Global Internet Exchange (GIX), autrement dit, un point d’échange de trafic internet. Via un trafic rapide et fluidifié, AuvernIX favorise les échanges entre les opérateurs de Clermont-Ferrand et de Lyon. Le GIX historique d’Auvergne et du Massif Central AuvernIX se positionne ainsi en leader.


Des échanges favorisés entre Clermont-Ferrand et Lyon

AuvernIX est la compilation des mots ‘Auvergne’ et ‘GIX’, c’est-à-dire un point d’échange de trafic internet. « Notre objectif est de favoriser les échanges, expliquent-ils. « Les opérateurs télécom peuvent ainsi se connecter sur l’équipement que nous leur fournissons et échanger du trafic et du réseau, avec tous les autres membres présents sur notre GIX, sur l’ensemble du Massif Central et au-delà. »

AuvernIX se positionne en leader en Auvergne et Massif Central, en terme de volumétrie et de rapidité. Ce qui lui permet de toucher d’autres secteurs, comme Lyon. « La structure LyonIX permet des interconnexions avec d’autres points d’échange et une grande fluidité du réseau. En terme de trafic, nous atteignons la vitesse exceptionnelle de 10 gigabits / seconde entre Clermont et Lyon, ce qui représente environ 3 milli seconde pour chaque interconnexion, contre 20 milli secondes pour un Clermont-Ferrand – Lyon par Paris. D’un point de vue informatique, c’est colossal. » Cette liaison entre Clermont-Ferrand et Lyon apporte un autre avantage non négligeable, comme le précise Hervé Prot : « L’idée est de désengorger d’autres liaisons. Donc, nous faisons aussi baisser les coûts pour les membres de notre association, en mutualisant les liens d’échange. »

Des journées dédiées aux opérateurs et fournisseurs de service

L’équipe d’AuvernIX apporte une dimension sociale à leur association, via l’organisation de plusieurs événements. « L’année dernière, nous avons lancé l’AperAuvernIX. Cette soirée a permis aux opérateurs locaux ou nationaux d’échanger sur leur métier, leurs attentes et les développements possibles, dans un cadre convivial. » La journée AuvernIX, fin 2016, fut l’occasion pour les opérateurs et les consommateurs de se rencontrer pour évoquer les possibilités offertes par leur métier, au sein des bâtiments de Pascalis, à travers des conférences et des formations techniques pour « comprendre comment améliorer son infrastructure réseau. »

Pour 2017, l’équipe du GIX AuvernIX souhaite réitérer l’expérience en abordant des thématiques précises, comme la neutralité du net ou encore la formation technique BGP. « Il s’agit du protocole fondamental, qui est utilisé pour tous les échanges internet. Sans le BGP, internet n’existerait plus ! » Il s’agira donc d’aiguiller ou de former les participants aux techniques pointues et aux « choix des itinéraires possibles. Cela permet aux fournisseurs de service et aux opérateurs de gagner du temps et de l’argent, en faisant les bons choix. » Les membres d’AuvernIX souhaitent à présent étendre leur réseau. « Depuis Clermont-Ferrand, nous pouvons déjà atteindre potentiellement 500 opérateurs. Aujourd’hui, le potentiel se situe à Toulouse. Ainsi, les opérateurs situés dans le sud pourraient bénéficier de trajectoires plus courtes, afin de rejoindre Paris ou Lyon plus rapidement. »

Pour en savoir plus : http://www.auvernix.org/ 

 



Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !