webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Foodtech Lyon Auvergne-Rhône-Alpes : Faire grandir de nouveaux projets innovants

Foodtech Lyon Auvergne-Rhône-Alpes : Faire grandir de nouveaux projets innovants

Connaissez-vous le réseau Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes créé par Lyon French Tech ? Un réseau qui ouvre des opportunités à saisir afin de faire grandir de nouveaux projets innovants pour la filière « food » en Auvergne-Rhône-Alpes.


Les investissements dans les startups Foodtech sont en pleine explosion ces dernières années : à titre d’exemple, 6Md$ ont été investis en 2015 en capital dans ces startups dans le monde, soit autant qu’entre 2000 et 2014 !

L’Europe tire son épingle du jeu avec 1.1Md€ investi en 2015 dans la Foodtech dont l’Allemagne et le Royaume-Uni tirent la grande majorité des parts (plus de 90%).

La France a de toute évidence, et par nature même, de sérieux arguments dans l’émergence des startups Foodtech.
Dans le cadre de la FrenchTech, 9 réseaux thématiques ont émergé en juillet 2016 dont le réseau Foodtech qui comprend aujourd’hui 5 écosystèmes répartis sur le territoire (Brest, Rennes-Saint Malo, Dijon, Lyon et Montpellier).

La Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes (LYON AURA) fait partie de ces écosystèmes jugés efficaces pour l’émergence et l’accompagnement des startups, dans le cadre de Lyon FrenchTech.
La région Auvergne-Rhône-Alpes est d’ailleurs la première région alimentaire de France avec plus de 2 000 établissements et plus de 40 000 salariés.

La Foodtech LYON AURA, c’est quoi ?

L’objectif de Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes est de soutenir sur le territoire régional l’ensemble des initiatives entrepreneuriales innovantes du « champ jusqu’à l’assiette ».  Pour cela,Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes couvre l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis la production jusqu’à la consommation, en passant par la transformation et la distribution.

Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes est présent sur les 3 phases clés de la chaîne de valeur : incubation, pépinière et accélération. Le réseau accompagne les projets d’entrepreneuriat innovant depuis l’idée et jusqu’à la 5e années et après le premier euro de chiffre d’affaires.

L’objectif principal de la Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes est de donner l’opportunité aux porteurs de projet de faire naître et faire grandir des projets innovants pour la Filière Food en région.

Deux types de projet sont principalement ciblés :

  • Les projets innovants pour lesquels l’objectif est d’en encourager l’émergence et de faciliter le parcours des porteurs de ces projets en rendant davantage lisible l’écosystème et en structurant les interfaces entre ses acteurs.
  • Les projets innovants à haut potentiel pour lesquels l’objectif est de leur faire révéler leur plein potentiel dans le délai le plus court possible. Le haut potentiel réside particulièrement dans leur capacité à devenir un futur leader du secteur, sur le segment de la chaîne de valeur concerné.

Pour cela, laFoodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes à structuré un parcours d’accompagnement et d’accélération personnalisé, reposant sur les compétences les plus pertinentes de chacun des membres du consortium.

De nombreuses thématiques couvertes par la Foodtech LYON AURA

La Foodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes couvre des champs très larges, parmi lesquels nutrition, prévention, santé, économie circulaire, circuits courts, agricoles et industriels mais aussi agriculture urbaine, environnement connecté, emballage intelligent et usine agroalimentaire du futur.

Un consortium de 22 partenaires

Membres de la filière « Food » et de l’écosystème entrepreneurial sont tous réunis sous la même bannière Foodtech LYON AURA, soit un total de 22 partenaires portés par l’ambition de conforter un écosystème qui a déjà contribué à l’émergence d’une cinquantaine de start-up depuis 6 ans sur des domaines extrêmement variés.

Trois startups emblématiques, aussi appelées startups « totems », ont accepté de participer activement à laFoodtech Lyon Auvergne Rhône Alpes :

  • La société Ici&Là, représentée par les co-fondateurs Benoit Plisson et Emmanuel Bréhier, transforme et commercialise une gamme de produits à base de légumineuses. La jeune société créée en 2015 a été lauréate du Concours Mondial d’Innovation en catégorie chimie verte et protéines végétales pour sa proposition crédible de transition protéique et a obtenu la médaille d’or au SIAL Innovation en 2016.
  • La société La Fraîcherie, représentée par Acil Jabou, développe un réseau de kiosques de découpe de fruits et légumes ultra-frais présents dans les hypermarchés Auchan. Fondée en 2014, la société a ouvert depuis plusieurs magasins.
  • La Ferme Urbaine Lyonnaise (FUL) entend proposer un système de production agricole indoor, complémentaire aux systèmes de production actuel, de proximité, en créant de nouvelles filières professionnelles et de nouvelles organisations économiques notamment basées sur le principe du circuit court industriel. La FUL est lauréate du Programme Investissements d’Avenir associé à un soutien de l’ADEME et a réalisé une levée de fonds de 470k€.

Merci pour sa documentation à « Grand Lyon économie« 


Frédéric Coureau
Directeur des publications


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !