webleads-tracker

Psycho, Social, Bien-être

La voyance en France, toujours d’actualité

La voyance en France, toujours d’actualité

Les français ont souvent été considérés comme un peuple assez Cartésien. Est-ce pour autant que tous demeurent insensibles aux arts divinatoires,…


Les français ont souvent été considérés comme un peuple assez Cartésien. Est-ce pour autant que tous demeurent insensibles aux arts divinatoires, incluant par exemple la voyance ? Pas totalement, si l’on en croit certains chiffres montrant que les voyants, médiums, astrologues, et autres praticiens ont encore le vent en poupe. Que ce soit par l’intermédiaire de voyant(e)s indépendant(e)s ou par des grosses plates-formes telles que Wengo ou Avigora, le choix ne manque pas pour consulter !

Pas vraiment réglementé par l’État, le marché de la voyance est cependant souvent critiqué de par son côté opaque. Ce qui a notamment mené à la création de l’INAD (Institut National des Arts Divinatoires), organisme visant à lutter contre les pratiques malveillantes, facilitées par ce manque d’encadrement.

24% des français ont déjà fait appel à la voyance

C’est une étude commandée par 20 Minutes en 2015 qui affirme ce chiffre. Si nous pouvons imaginer que certains consultent davantage par curiosité que par réelle conviction, il n’en demeure pas moins que la voyance constitue un réel centre d’intérêt. Par ailleurs, un sondage du magazine Sciences & Vie indique que 32% des français ont, de leur propre aveu, déjà été confrontés à une expérience paranormale, incluant par exemple un rêve prémonitoire, ou autre événement spirituel. De quoi laisser supposer qu’une bonne partie d’entre eux croient en la voyance.

La voyance, un secteur bouleversé par l’arrivée du web

Le développement d’Internet a clairement impacté le monde de la voyance. Se limitant auparavant aux consultations en cabinet ou par téléphone, la voyance s’est à présent étendue à bien d’autres canaux. Voyant indépendant ayant créé son cabinet en 2013, Esteban FREDERIC propose par exemple un service de voyance par mail laissant la possibilité à chacun d’indiquer sa date et sa ville de naissance, ainsi qu’un chiffre compris entre 1 et 9, ou encore une photo facultative… et bien entendu, la fameuse question attendant une réponse. Reste ensuite à effectuer le paiement pour attendre le verdict… La voyance par mail sur Esteban-frederic.fr laisse une large place à l’expression, avec la possibilité d’évoquer des problèmes généralement sentimentaux, parfois professionnels. Libre à chacun ensuite de se faire son propre avis.

Les médias, un élément toujours essentiel

Tout ne se passe toutefois pas sur Internet. Communiquer sur les médias traditionnels constitue toutefois toujours un enjeu de taille pour les voyants. Ainsi, nombreux sont les astrologues à proposer leurs diagnostics sur les journaux papier. Comme l’indique cet article du Parisien, la radio RTL a pu profiter du succès de l’astrologue Christine Haas (via ses horoscopes quotidiens et son émission d’astrologie Quel est votre signe ? avec Laëtitia Nallet) pour mettre en avant un service de voyance audiotel sur son site. D’autres voyants investissent également régulièrement des radios variées à destination de tranches d’âge très différentes.

Le questionnement sur l’avenir étant une thématique intemporelle et universelle, nous pouvons dans tous les cas affirmer que la voyance a encore de beaux jours devant elles !



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !