webleads-tracker

Énergie & Environnement

Lyon : la troisième édition du Challenge d’éco-conduite interentreprises aura lieu du 7 au 21 novembre 2016

Lyon : la troisième édition du Challenge d’éco-conduite interentreprises aura lieu du 7 au 21 novembre 2016

Du 7 au 21 novembre 2016, plus de 120 entreprises participeront à la troisième édition du challenge d’éco-conduite interentreprises. Cet événement est organisé par IFP Énergies nouvelles, la Métropole de Lyon et l’Association pour le développement durable de la vallée de la chimie.


Le challenge repose sur l’application d’éco-conduite Geco

La compétition reprend ! Les meilleurs éco-conducteurs de la région lyonnaise vont à nouveau se comparer les uns aux autres à l’occasion de la troisième édition du challenge d’éco-conduite interentreprises, organisé par IFP Énergies nouvelles, la Métropole de Lyon et l’Association pour le développement durable de la vallée de la chimie (ADDVC).

Ce challenge se tiendra du 7 au 21 novembre 2016. Il est ouvert à l’ensemble des salariés des entreprises situées sur le territoire de Lyon Métropole.

Des Trophées et des lots à gagner

Les organisateurs espèrent attirer plus de participants qu’en 2015, où près de 120 entreprises avaient participées. De grands groupes y sont déjà inscrit, comme Volvo, Solvay, le groupe Serfim, DCS Easyware, Saur, CNR, la Métropole de Lyon et IFP Énergies nouvelles.

L’inscription est gratuite jusqu’au 14 novembre sur le site www.geco-drive.fr. Une cérémonie de remise de trophées et de lots prévue le 1er décembre. Elle récompensera les meilleures entreprises et les meilleurs éco-conducteurs.

L’application GECO

L’application a comme objectif de calculer, en temps réel et en fonction du trajet parcouru, le mode de conduite idéal à adopter. Celui-ci est comparé à la conduite réelle de l’automobiliste. Un score est par la suite calculé, sa performance énergétique, et via lui donner des conseils afin d’améliorer sa conduite.

Une communauté en ligne d’utilisateurs de l’application sur  Facebook  permet également à chacun d’échanger et de comparer ses résultats, et de devenir “Eco-driver“.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !