webleads-tracker

Sciences, Santé

Magnys à Ecully (69) : l’innovation au service de la presbytie

Magnys à Ecully (69) : l’innovation au service de la presbytie

L’entreprise Magnys, basée à Ecully en Rhône-Alpes, lance une nouvelle gamme de lunettes baptisée « Proximag » pour améliorer la vision des presbytes. En juin 2016, Magnys était lauréat des Trophées de l’innovation dans la catégorie « grand public », grâce à cette technologie brevetée qui révolutionne le monde de l’optique. La commercialisation est lancée !


Une innovation 100 % française

Denis Thoral, fondateur de Magnys, s’est lancé dans un défi de taille : mettre au point un verre de lunette innovant, qui permet de voir jusqu’à 2 mètres en s’ajustant à l’écart pupillaire. Le chef d’entreprise a donc multiplié les sondages auprès de centaines de presbytes. Il constate alors un manque de solutions sur le marché de la presbytie. Fort de ce constat, il décide de mettre au point une nouvelle gamme de produits et collabore avec des opticiens. Le PROXIMAG, projet abouti après 18 mois de recherche et de développement, voit le jour. Cette technologie brevetée et 100 % française remplace les solutions de lunettes loupes, qui permettent une vision jusqu’à seulement 30 cm.

Magnys mise sur la production locale. Les montures sont réalisées dans le département de la Loire et la production des verres se fait en région PACA. Denis Thoral veut ainsi mettre en savoir l’artisanat local, un gage de qualité non négligeable pour le chef d’entreprise. « Nous privilégions des matériaux résistants et collaborons avec des partenaires industriels réputés » déclare-t-il.

Disponibles en 5 minutes chez l’opticien

Autre avantage mis en avant par l’entreprise : les lunettes Magnys sont disponibles chez les opticiens, qui peuvent les ajuster en 5 minutes et ce, sans ordonnance. Plus besoin d’attendre des mois chez l’ophtalmologiste !

Outre l’aspect innovant de la gamme Magnys, Denis Thoral joue aussi sur l’esthétisme du produit et fait appel à de grands designers français, spécialisés dans la lunetterie, afin de créer des lunettes modernes et attirantes pour les consommateurs, au prix de 69 euros.

Plus de 400 points de vente

Magnys démarre la commercialisation sur ses terres d’origine, en région lyonnaise, avant de s’étendre à toute la région Rhône-Alpes, puis à l’ensemble du territoire d’ici la fin de l’année. L’entreprise sera également présente au Silmo, le mondial de l’optique. Fin 2016, Denis Thoral espère implanter ses lunettes dans 400 à 500 points de vente avant de s’ouvrir à l’international d’ici 2017 et ainsi doubler le chiffre d’affaires chaque année, pendant 5 ans.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !