webleads-tracker

Services et Équipements aux Entreprises

Meeting annuel du MEDEF Puy-de-dôme : 500 décideurs à la Grande Halle d’Auvergne

Meeting annuel du MEDEF Puy-de-dôme : 500 décideurs à la Grande Halle d’Auvergne

Le meeting annuel du MEDEF Puy-de-dôme s’est tenu à la Grande Halle d’Auvergne le mercredi 8 février 2017. Événement économique majeur du début d’année, plus de 500 cadres dirigeants, entrepreneurs et décideurs économiques sont venus assister aux interventions de l’économiste Philippe Dessertine et de Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du MEDEF. Cette année, le thème abordé était : « L’échec, clé de la réussite ».


La soirée à été naturellement ouverte par le nouveau Président du MEDEF Puy-de-Dôme,  Michel Bouyssy, élu en juin 2016 en succédant à Jean-Yves Resche.

Philippe Dessertine a pris le relais pour lancer les débats. Directeur de l’Institut de Haute Finance et membre du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), Philippe Dessertine est est également président du Cercle de l’Entreprise et vice président du Cercle Turgot.

En orateur expérimenté, Philippe Dessertine à captivé la salle avec sa vision de ‘l’échec comme clé de la réussite’. « Mal vu en France, c’est habituel que dans les pays anglo-saxons, lors d’un entretien, on vous demande quels ont été vos grands échecs, plutôt que les succès. » 

Il est vrai qu’en France, on commence toutefois à voir éclore le concept d’assumer un échec avant de réussir.
Il serait temps, car certains pays l’ont compris depuis des dizaines d’années et, si certains aspects de la culture américaine restent un peu incompréhensibles aux yeux des français, sur ce point, les pays anglo-saxons et des USA en particulier demeurent des modèles de référence en matière de ‘culture de l’échec comme vecteur d’expérience’.

L’économiste a fait également un état des lieux du monde dans lequel nous sommes aujourd’hui, en évoquant la digitalisation et les habitudes sociales. Il a ensuite évoqué les défis économiques et politiques à relever pour les années à venir.

3-dessertine

Le second intervenant à s’exprimer sur le thème de l’échec comme clé de la réussite, Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du MEDEF, n’a pas hésité à reprendre le vieux dicton d’Helmut Schmidt : « Les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après-demain. » Le vice-président délégué du MEDEF militant pour une politique d’allègements d’impôts pour les entreprises.

En organisateur expérimenté, l’équipe du MEDEF Puy-de-Dôme – pilotée par Sandrine Albaret – a ensuite entraîné plus de 400 congressistes pour un repas d’une très grande convivialité.
L’occasion de prolonger un débat qui à interpellé bon nombre de participants mais également d’échanger cartes de visites et retour d’expériences entre décideurs économiques.

 

5-diner

La soirée s’est ensuite terminée par un repas, avec plus de 400 personnes présentes.


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !