webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

Massif Central : Nomination de Nicolas FERRAND, nouveau Directeur de Macéo

Le 17 mai dernier, Nicolas FERRAND a pris ses fonctions en tant que délégué de Macéo, l’association qui accompagne le Massif central dans son développement économique durable par la mise en place de projets innovants.


Ingénieur civil des Ponts et chaussées, Nicolas FERRAND a dirigé et développé plusieurs petites structures dans le champ du développement économique durable et de l’innovation.

Il a également exercé comme chef de projets de développement territorial en agence d’urbanisme et développement ainsi qu’en collectivité. Dans son dernier poste, il a créé puis dirigé un pôle d’innovation collaborative sur les territoires de demain, regroupant institutionnels, entreprises, établissements d’enseignement et de recherche et consulaires.

Nicolas, quelles ont été vos motivations pour rejoindre Macéo ?

« J’ai habité une part importante de ma vie dans le Massif central. Je voulais mettre à disposition de ce territoire où j’ai grandi mes compétences en termes de développement, d’innovation et d’attractivité des territoires, ainsi que de dynamiques collaboratives publiques-privées. Maceo m’a paru le lieu idéal pour ce faire. Je connais bien notamment la Lozère, le Cantal, le Puy-de-Dôme, l’Allier. J’ai prévu de passer dans les premiers mois de ma prise de fonction une journée dans chacun des départements du Massif central que je connais moins. »

Quelle est l’ambition de Macéo, sa valeur ajoutée ?

« Macéo est un laboratoire d’innovation collaborative et un accélérateur de développement pour les territoires du Massif central et leurs acteurs. Nous fédérons et accompagnons les acteurs du Massif central à l’auto-développement. Macéo constitue également un vecteur de rayonnement du massif et de ses acteurs. Macéo bâtit actuellement un projet stratégique 2016-2020 dans lequel nous souhaitons impliquer encore davantage nos membres, nos partenaires et les acteurs du Massif central. »

Quelles sont les méthodes de travail de Macéo ?

« Nous pouvons retenir 4 activités principales à Macéo :

  • l’amorçage et l’accélération de projets, y compris l’appui à la recherche de financements,
  • la création et la valorisation de dynamiques collectives,
  • le développement de synergies entre les membres et les partenaires de différents types : public-privé, territoires-filières, inter-filières, innovation et expérimentation territoriales,
  • la diffusion de bonnes pratiques. »


Communiqué de presse du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !