webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Auvergne Rhône-Alpes

Numérique, Informatique & Télécom

Pascale Dumas, présidente d’HP France : « La transformation numérique est l’un des grands enjeux actuels pour les entreprises »

Pascale Dumas, présidente d’HP France : « La transformation numérique est l’un des grands enjeux actuels pour les entreprises »

Pascale Dumas, présidente d’HP France, interviendra lors du second congrès Entreprise du Futur qui se tiendra à Lyon le 19 janvier prochain. Elle revient sur ce qui fait d’une société, une entreprise du futur.


Selon vous, qu’est-ce qu’une entreprise du futur ? Comment se caractérise-t-elle ?

L’entreprise du futur se caractérise par son adaptabilité, qu’elle soit physique, économique, intellectuelle ou émotionnelle. Dans un environnement en constante évolution, c’est selon moi l’une des clés de la réussite. La capacité à comprendre son époque et à détenir une vision claire sont également des atouts indispensables pour être une « entreprise du futur ». La transformation numérique est un des grands enjeux actuels pour les entreprises. Elles doivent écouter et intégrer les évolutions de leur environnement, se donner les moyens de se transformer, de se réinventer. Elles se caractérisent par leur capacité à s’appuyer sur un écosystème pour améliorer leur compétitivité.

La collaboration interne  – mobiliser les talents, stimuler la créativité et l’innovation -mais également la capacité d’ouverture à l’externe  – en nouant notamment des liens forts avec le monde de l’entreprise, de l’éducation, de la recherche –  sont les piliers de leur transformation. Cela passe donc par une constante remise en question des processus, du modèle organisationnel et de sa capacité à collaborer. Plus que jamais, l’entreprise du futur doit être réactive, créative et « malléable ».

Quelles sont, d’après vous, les entreprises dites du futur dans le paysage entrepreneurial ? Pourquoi ?

Lorsqu’on parle d’entreprises du futur, on pense le plus souvent aux entreprises qui créent la nouvelle économie digitale. Ces entreprises, telles que BlaBlaCar, Air BnB, Criteo, Synthesio, Snapchat, etc. se sont inscrites dans un modèle de réinvention, en repensant la proposition de valeur qui est désormais directement influencée par le client final. Elles développent des capacités digitales qui vont sublimer l’expérience client, transformer l’ensemble des processus opérationnels et optimiser le modèle économique associé. Ces entreprises ont compris immédiatement que l’ouverture sur le monde est le prérequis au succès. Leur force réside dans cette capacité à démultiplier les interactions avec l’ensemble des écosystèmes, internes et externes.

Cette extrême capillarité au monde extérieur permet d’offrir instantanément un portefeuille de produits et services qui se renouvelle et s’enrichit en permanence. Les entreprises du futur ne sont pas uniquement des start-up. HP, par exemple, dispose de cette énergie et de cette créativité tout en s’appuyant sur l’expérience d’un grand groupe appartenant au Fortune 100. C’est aussi une question de culture d’entreprise.

Quels seront les temps forts du Congrès L’Entreprise du futur et comment peut-il aider les dirigeants d’entreprise dans leur démarche de transition numérique ?

Le Congrès de L’Entreprise du futur est d’abord un lieu de partage d’expériences, d’opinions et d’innovations. La transformation numérique est une réalité ; le défi est de savoir accompagner ce changement et de l’implémenter efficacement. Ce congrès permet de comprendre comment d’autres entreprises se sont transformées, de découvrir les bénéfices qu’elles en ont retirées et les enseignements qu’elles ont à partager.

C’est également un bon panorama de l’innovation aujourd’hui. Les sujets de discussion sont vastes et supportés par des intervenants passionnés et passionnants, venant d’horizons différents. On y découvre de nouveaux modèles économiques, une nouvelle façon de penser non seulement les entreprises et leur développement, mais également notre société.

Propos recueillis par Clémentine Schmiedt pour le Congrès Entreprise du Futur



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !