webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Les Trophées de l’éco 2016 : revivez l’événement en vidéo !

Le 15 décembre 2016, le Journal de l’éco a mis en lumière les hommes et les femmes qui font bouger l’économie de notre région, au sein d’un lieu emblématique : l’Aventure Michelin. A cette occasion, sept entrepreneurs de la région ont été récompensés. Revivez la remise des trophées… en vidéo !


Grâce à son partenariat avec les 22 clubs économiques clermontois, membres de l’Interclubs économique d’Auvergne, ainsi qu’avec Auvergne Efficience Industrielle, sept trophées ont été décernés pour cette première édition. Et les lauréats sont…

Trophée Jeune Entreprise

Gilles Flichy, président des Trophées de l’éco 2016, a décerné le trophée de la Jeune Entreprise à Pierre Delmas, pour 4DVirtualiz. La société commercialise une solution innovante dédiée au prototypage virtuel à destination des acteurs de l’agriculture, de la défense, de l’industrie et de l’urbanisme. Cette solution de prototypage virtuel permet de visualiser, de former et d’optimiser leurs projets robotiques. 4D Virtualiz est issu de l’organisme de recherche IRSTEA, né de la collaboration de travaux de thèses de ses deux fondateurs.

trophee-1

Trophée Entreprise et Valeurs

Jean-Christophe Boyer, des Notaires d’Auvergne, a remis le trophée Entreprise et Valeurs à Daniel Deshayes, secrétaire de la Fondation Aubert et Duval.  Le jury a salué les actions de la Fondation en faveur de la dynamisation et de la revitalisation économique, sociale et culturelle, engagées par la Fondation Aubert et Duval autour de ses implantations industrielles, qui en font un fleuron de l’industrie auvergnate. Ils sont également lauréats du Trophée Entreprise Responsable, décerné par Club des 1000.

trophees-2

Trophée Entreprise et Savoir-faire

Roland Gibert, PDG de la confiserie artisanale auvergnate Cruzilles, a reçu le trophée Entreprise et Savoir-faire. Depuis 1880, la confiserie produit et commercialise des pâtes de fruits, des écorces d’agrumes, des fruits confits, des marrons glacés et des confitures haut-de-gamme. Elle détient le label “Entreprise du Patrimoine Vivant” délivré par l’État.

trophees-3-cruzille

Trophée Entreprise Communicante

Marie-Laure Potec, directrice des ventes à La Poste, a remis le trophée Entreprise Communicante à Jacques Androdias, PDG de la société Abicom. Implantée en Auvergne depuis 1991, Abicom pratique une communication innovante au travers de l’organisation de manifestations événementielles à succès. L’entreprise est aujourd’hui le spécialiste régional de l’intégration et de la distribution de matériels informatiques et de services associés, à destination des professionnels.

trophees-4-abicom

Trophée Entreprise Innovante

David Reisch, responsable communication du Crédit Mutuel Massif Central, a remis le trophée Entreprise Innovante à Olivier Bouttes, de la société Chadasaygas. Le groupe, qui repose sur des valeurs fortes, agit pour un développement local et durable, porté par de nouveaux systèmes énergétiques territoriaux. Chadasaygas se distingue par un esprit d’entreprendre respectueux des territoires, sur lesquels se bâtissent ses projets industriels soucieux des acteurs et des partenaires locaux, tous investis dans l’avenir énergétique de leur environnement.

trophees-5-chadaqaygas

Trophée Entreprise et Territoire

Sébastien Pissavy, a reçu le trophée Entreprise et Territoire des mains de Jean-Claude Hugueny, directeur territorial d’Enedis. L’entrepreneur a reçu de nombreuses récompenses. Il a notamment été élu « Auvergnat de l’année » par les jeunes chambres économiques d’Auvergne. Après la formidable réussite et la revente de son entreprise, il demeure profondément attaché à ses terres du Cantal. Il est d’ailleurs président des Cantal Business Angels, un groupement d’investisseurs qui encourage l’émergence des entreprises à fort potentiel.

Trophée Entrepreneur de l’année

Jean-Marc Morvan de Clermont Communauté a remis le trophée Entrepreneur de l’année à Jean-Michel Pou, représenté aux Trophées par Nuno Dos Reis, directeur de Deltamu. En 15 ans, la société a bien grandi et emploie aujourd’hui une quinzaine de personnes, dont la majorité est actionnaire et réalise un chiffre d’affaires de plus d’un million d’euros, en constante progression. L’édition du logiciel Optimu, est devenue sa principale activité. Ce logiciel de métrologie, à l’origine destiné à l’usage de ses consultants pour la réalisation de calculs et l’apport de conseils, s’est avéré d’une telle performance qu’il est devenu le logiciel de référence en métrologie.

trophees-7-pou

Le Journal de l’éco vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année ! 

visuels-billets-copiev2



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !