webleads-tracker

Le journal de l'éco -

Édition Puy de dôme

Psycho, Social, Bien-être

Troubles du sommeil, insomnie et sophrologie caycédienne

Troubles du sommeil, insomnie et sophrologie caycédienne

Patricia BROWNE, directrice des écoles de sophrologie caycédienne de Lyon, Clermont-Ferrand et Marseille / Toulon, évoque l’apport considérable de la sophrologie caycédienne dans la lutte contre les problèmes d’insomnie.


Les troubles du sommeil sont très souvent la conséquence d’un mode de vie stressant : accélération et perturbation du rythme de travail, exigences sociales et professionnelles sans cesse plus grandes, incertitude croissante du lendemain, alimentation déséquilibrée, etc. Ce vécu impacte directement le métabolisme et le comportement des personnes. La qualité du sommeil est de moins en moins réparatrice pour plus de 13 millions de Français. Chaque année ce nombre augmente : c’est aujourd’hui un véritable problème de santé publique.

L’insomnie, une « familière » de la nuit pour un tiers des adultes !

L’insomnie n’avance jamais seule. L’inquiétude rampante, l’anxiété nocturne, l’angoisse généralisée, l’activité mentale tournant en boucle, sont pourvoyeuses d’insomnie. Il est alors de plus en plus difficile pour les personnes concernées, par manque de sommeil, de faire face à leurs obligations de travail et de vie familiale, sans compter l’amplification des comportements irritables, agressifs, mais aussi d’un repli sur soi et une sensation de vivre à moitié !

La sophrologie caycédienne, une réponse à l’insomnie

La sophrologie caycédienne propose de gagner en qualité de sommeil, permettant ainsi à l’organisme de se reposer et de se ressourcer pleinement. Ce n’est pas la durée du sommeil qui est privilégiée car elle varie d’une personne à l’autre. En revanche, il s’agit de faciliter l’endormissement et retrouver un sommeil réparateur.

Patricia BROWNE, directrice des écoles de sophrologie caycédienne de Lyon, Clermont-Ferrand, Marseille / Toulon, précise : « La sophrologie caycédienne est une discipline permettant d’accompagner les personnes qui souffrent de troubles de sommeil, d’insomnie primaire, d’angoisse nocturne, à retrouver des nuits réparatrices. Les pratiques sont adaptées à chacun et elles tiennent compte de leur sensibilité et de leur vécu. (…) Il est possible de se former à la sophrologie caycédienne pour si et pour ses proches, pour une complémentarité dans son activité professionnelle ou dans le cadre d’une reconversion».

Que propose la sophrologie caycédienne ?

Les techniques proposées par la sophrologie caycédienne sont très efficaces pour accompagner les personnes souffrant d’insomnie primaire. Un bon sommeil se prépare… Des exercices de respiration abdominale, un relâchement des tensions musculaires, la mise en repos du mental, engagent le corps dans un processus de bien-être et d’endormissement. D’autres pratiques sont proposées comme de revenir sur une expérience positive vécue, sur le déplacement d’éléments répétitifs, sur une futurisation d’un moment agréable ou la concentration de l’esprit sur un paysage apaisant, une image générant la sérénité…

Chaque bénéficiaire trouve dans ces pratiques celles qui lui conviennent pour ensuite les utiliser de façon autonome, chez lui, afin de se préparer à passer une nuit réparatrice et pouvoir se réveiller en pleine forme le lendemain matin.

La sophrologie caycédienne, une alternative aux tritements chimiques

La sophrologie caycédienne est une véritable alternative aux traitements chimiques. Profiter du bienfait d’un sommeil ressourçant, c’est ce que la sophrologie caycédienne propose par des pratiques simples à mettre en œuvre, à la portée de tous. Sans oublier malgré tout un suivi médical si nécessaire.



Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco

A lire également

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !