webleads-tracker

Institutions

Le parc d’activité : une nouvelle locomotive économique pour Lezoux ?

Le parc d’activité : une nouvelle locomotive économique pour Lezoux ?

Inauguré le 16 novembre 2013, le parc d’activité Entre Dore et Allier insuffle une nouvelle dynamique au territoire. Ce développement économique devrait à terme favoriser la création de 1 000 emplois.


Située à la 3e couronne périurbaine de l’agglomération de Clermont-Ferrand, la Communauté de Communes Entre Dore et Allier (CCEDA) (1) entend renforcer son positionnement stratégique et économique. Initié en 2009, le projet du parc d’activité Entre Dore et Allier constitue une véritable opportunité pour attirer les entreprises et créer des emplois.

D’une superficie commercialisable de 36 hectares répartis en lots de 2 000 m2 à plus de 15 hectares, le parc d’activité offre une place de choix aux entreprises souhaitant s’installer. La maroquinerie Pierre-Cotte a saisi l’occasion pour s’agrandir, JPC Création pour implanter son nouveau siège. La CCI du Puy-de-Dôme s’est positionnée pour la construction d’une pépinière d’entreprises.

Implanté sur les communes de Lezoux et Orléat, et desservi par l’échangeur autoroutier n°28 sortie Lezoux de l’A89 et par la RD 223 reliant Lezoux à l’axe Maringues/Vichy, à 1h30 de Lyon, le parc d’activité Entre Dore et Allier bénéficie d’un axe privilégié. Sa proximité avec Clermont-Ferrand et le bassin thiernois favorise son rayonnement à l’échelle départementale.

Ce projet d’envergure a nécessité 4,6 M d’euros (hors acquisitions foncières) dont 2,8 M d’euros ont été pris en charge par les subventions publiques obtenues par la CCEDA.

Un parc d’activité au cœur des préoccupations environnementales

Adhérente à l’association PALME depuis 2006, la Communauté de Communes Entre Dore et Allier (CCEDA) s’inscrit dans une démarche de qualité environnementale et de développement durable. C’est tout naturellement que le parc d’activité de Lezoux s’est engagé dans cette voie. Les entreprises titulaires du marché de travaux se sont d’ores et déjà engagées dans le respect d’une Charte Chantier à Faibles Nuisances. Objectifs : réduire les impacts du chantier d’aménagement et donner au site une qualité paysagère de haut niveau. Les entreprises souhaitant s’installer sur le parc d’activité bénéficient d’un accompagnement afin de répondre à cet engagement.

(1) La Communauté de Communes Entre Dore et Allier compte actuellement 14 communes : Bort L’Etang, Bulhon, Culhat, Crevant-Laveine, Joze, Lempty, Lezoux, Moissat, Orléat, Peschadoires, Ravel, Saint-Jean d’Heurs, Seychalles et Vinzelles.



Un article de Catty Boirie

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !