webleads-tracker

Société

75e anniversaire de l’ONU | Message du Secrétaire Général de l’OMT

75e anniversaire de l’ONU | Message du Secrétaire Général de l’OMT
Zurab Pololikashvili et Jean-Baptiste Lemoyne collaborent pour la relance du tourisme #RestartTourism

La structure des Nations Unies, dont l’Organisation Mondiale du Tourisme est fière de faire partie, a vu le jour dans le but de promouvoir la paix entre les nations et permettre d’œuvrer ensemble en faveur d’un meilleur avenir pour tous. Soixante-quinze ans après, cette mission n’a jamais été autant d’actualité.


Les idéaux qui sont au cœur de l’action du système des Nations Uniessolidarité, coopération, aspiration à l’égalité – sont précisément ceux dont nous avons besoin pour nous relever des effets dévastateurs de la pandémie de COVID-19.

C’est vrai pour tous les pans de nos sociétés, et plus spécialement pour le tourisme. Partout dans le monde, des millions et des millions de personnes sont impatientes de voir redémarrer le tourisme. Pour beaucoup, il en va de leurs moyens d’existence.

« C’est pour cette raison que l’OMT se refuse à l’inertie. Même là où d’autres enjoignent la prudence, il est de notre responsabilité d’aller de l’avant et d’entraîner avec nous le reste du secteur et les dirigeants politiques. », affirme Zurab Pololikashvili, Secrétaire Général de l’OMT.

« Les bienfaits de la reprise du tourisme seront ressentis bien au-delà de notre secteur. Cette reprise aidera à enclencher le relèvement de nos économies et de nos sociétés ; et nous serons prêts pour 75 nouvelles années de mission de l’ONU au service de la paix et de la prospérité pour tous et déterminés à ne pas faire de laissés-pour-compte. »

« Ce n’est qu’ensemble que nous serons plus forts. En nous appuyant à la fois sur la puissance du secteur privé et sur la détermination des pouvoirs publics, nous allons présenter un nouvel ensemble de protocoles communs de sécurité pour le tourisme. Ils formeront un ensemble clair et harmonisé de protocoles d’hygiène et de sécurité qui est vital pour renforcer la confiance à l’égard des voyages internationaux. », a-t-il enfin déclaré.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !