webleads-tracker

Information économique locale

Décideur

Claude Barbin, invité du petit déjeuner de l’Eco

Claude Barbin, invité du petit déjeuner de l’Eco
Les participants au petit déjeuner de l’Eco

Parmi l’ensemble des invités que le « petit déjeuner de l’Eco» a accueilli, nous avons eu le plaisir de partager un de ces moments avec Claude Barbin, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Puy-de-Dôme. Ce fut l’occasion de mieux comprendre les mécanismes de l’économie locale et d’interroger le représentant du monde de l’entreprise.


Ce fut dans une ambiance feutrée et conviviale, autour d’un petit déjeuner, que chacun des participants a eu la possibilité d’échanger directement avec l’invité. La rencontre s’est déroulée en présence de Lionel Chaumeil, Président du journal de l’Eco. Elle était animée par Marc-Alexis Roquejoffre. Claude Barbin, président de la CCI du Puy-de-Dôme est venu dire sa vision d’un territoire qui gagne.

Pour lui, le politique ne peut incarner à lui seul l’engagement nécessaire à ce combat. Les entreprises aussi, ont leurs parts de responsabilités à prendre. Mobilité, culture, transports, regards de fierté seront les outils indispensables de l’attractivité.

Notre territoire et ses leviers de croissance
Les objectifs pour se hisser au rang des grandes métropoles européennes, passeront par un processus d’ouverture et un changement de logiciel intellectuel.

« La métropole est un lieu de rencontre, d’échanges qui doit savoir rassembler et enrichir à travers une dynamique de polarisation et non d’imposition de son identité. Clermont-Ferrand doit alors mobiliser toutes les ressources nécessaires pour perpétuer ses services aux entreprises » ajoutait Claude Barbin.


Défis et enjeux économiques

La co-construction du développement ne se vivra que dans un partenariat public / privé. Elle passera aussi par une affirmation d’un pôle auvergnat unifié favorisant la représentation de l’ouest de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’idée d’une “ambassade physique de l’Auvergne” à Paris était imaginée durant la rencontre, tout autant que la mise en relation, par un voyage d’affaire spécifique, des entreprises locales avec les décideurs de l’aéronautique au salon du Bourget.

« Nos entreprises auvergnates doivent pouvoir s’épanouir et se faire connaître dans n’importe qu’elle ville. Car c’est la responsabilité qui m’a été confiée par les entreprises du Puy-de-Dôme et qui n’a de sens que dans un esprit de service » concluait Claude Barbin.


Les missions d’une CCI

– Actions de lobbying d’études et propositions auprès des pouvoirs publics.
– Rôle d’interface entre les entreprises et les collectivités dans la définition et la mise en œuvre de politiques publiques.
– Éclairer les décisions de l’état.
– Porter la voix des entreprises dans les projets d’aménagement du territoire et d’infrastructures, relayer les besoins des entreprises.
– Représentant des entreprises vis-à-vis de l’état.

En chiffres :
– 100 personnes : Clermont-Ferrand, Issoire, Thiers, Ambert, Riom
– Un budget de 17 millions d’euros
– 25 000 entreprises représentées

Le Puy-de-Dôme représente 50% du poids économique de l’Auvergne et entre 15 à 19% du poids économique d’Auvergne-Rhône-Alpes.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

À lire aussi

Si vous avez aimé ce site,
partagez le !