webleads-tracker

Société

Train Clermont – Paris | Des confirmations rassurantes d’ici 2025

Train Clermont – Paris | Des confirmations rassurantes d’ici 2025

Le Premier Ministre Jean Castex, le Ministre Délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, la Direction de la SNCF ainsi que la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont confirmé le 5 octobre à Clermont, les trois volets de financement de la ligne ferroviaire Clermont – Paris. Dans un contexte économique très contraint, Objectif Capitales se félicite de la sécurisation de ces investissements un temps menacés.


Ces acquis permettront, selon Objectif Capitales, de pallier les défaillances régulières de cette ligne et de disposer enfin d’une ligne ferroviaire fiable, avec des horaires réguliers et des fréquences adaptées, sans oublier le confort du voyage.

Par ailleurs, la confirmation du budget de 130 millions d’euros et l’accélération des travaux de modernisation des infrastructures permettra de gagner 9 mn de temps de trajet d’ici 2025 pour le train avec arrêts et de créer une 9ème liaison quotidienne. Clermont sera à 3h15 de Paris, revenant ainsi à la situation d’il y a 10 ans.

En complément de ces annonces, des échanges constructifs entre la délégation du ministère des transports, du groupe SNCF et d’Objectif Capitales ont permis de dessiner des perspectives encourageantes. Un groupe de travail technique et transverse sera créé avec Objectif Capitales, réunissant le Ministère des transports, les Directions de la SNCF et le constructeur des rames CAF afin de suivre les travaux en cours et de définir les conditions de gains de temps additionnels après 2025. Une étude de faisabilité sera lancée afin de disposer des informations techniques et économiques pour pouvoir déterminer les investissements complémentaires à engager.

« Les nombreuses difficultés que vivent les clients de la ligne ferroviaire Clermont – Paris sont aujourd’hui reconnues et prises en compte par l’Etat, la SNCF et les collectivités territoriales. Les perspectives d’amélioration sont là. Je m’en réjouis sans pour autant pouvoir m’en satisfaire. La mobilisation au sein d’Objectif Capitales et la qualité du dialogue engagé ont porté leurs fruits. Il faut persévérer dans cette voie, veiller au respect des délais et travailler à des perspectives de réduction du temps de trajet au-delà de 2025. La mobilisation des acteurs publics et privés reste pleinement d’actualité afin de faire de la mobilité un levier de la compétitivité des entreprises et de l’attractivité de notre territoire », a souligné Patrick Wolff, Président d’Objectif Capitales

Les 3 volets de financements confirmés à partir du schéma directeur :
Régénération des voies : 760M€ d’ici 2025
Modernisation des rames : 350 M€ pour des livraisons s’étalant entre 2023 et fin 2024.
Modernisation des voies : 130 M€ d’ici 2025, co-financés par l’Etat et la Région AuvergneRhône-Alpes.

A propos d’Objectif Capitales
Objectif Capitales est une association Loi 1901 créée en juin 2018 à l’initiative d’acteurs publics et privés de la région clermontoise : le Cabinet Wolff, la CCI Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole, Limagrain, Michelin, Clermont Auvergne Métropole, Vichy communauté, Riom Limagne et Volcans, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, la CPME Puy-de-Dôme, le MEDEF Puy-de-Dôme, les Laboratoires Théa, l’Université Clermont Auvergne et le groupe Centre France La Montagne. Son objectif est de permettre une meilleure connexion du territoire du du pôle
métropolitain à Paris, Lyon et plus largement aux grandes capitales européennes.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !